20 février 2020 - Syndicat des chargées et chargés de cours de l’UQAM
Logo SCCUQ
Publication récente
Dernier
Coup de gueule
Twitter

Convention collective

Rapport de la négo : une re-volte-face, un retrait et trois gains

À la rencontre de négo du mardi 7 juin, la partie patronale est revenue sur sa volte-face de la semaine précédente et a redonné son accord pour que soit inscrit dans la convention collective que le Syndicat peut déléguer une personne chargée de cours (PCC) à l’assemblée départementale avec droit de vote. Il faudra prévoir une période transitoire dans la convention, le temps que la convention collective du SPUQ soit modifiée. Concernant la clause réserve, la partie patronale a retiré sa proposition de rayer du texte de la convention la mention «d’exceptionnel» pour les personnes de réputation. Par conséquent, seules les personnes de réputation qui ont une expérience professionnelle exceptionnelle ou qui contribuent de manière exceptionnelle à l’avancement de la recherche et de l’enseignement pourront bénéficier de la clause réserve. La partie patronale a, par ailleurs, accepté que les PCC lésées par une fausse déclaration de statut d’emploi reçoivent du pointage; que le recours à la procédure accélérée de retrait des EQE en cas de deuxième mauvaise évaluation soit exceptionnel et que nous soyons partie prenante à un éventuel projet pilote relatif aux cours en ligne. Ce sont des développements encourageants et le Comité de négociation espère que la prochaine rencontre du 14 juin sera aussi fructueuse.

Rapports précédents : • Une reconnaissance et une volte-faceDes concessions monétairesTrois refus et des discussionsLa partie patronale démontre un peu d’ouvertureQuelques petites avancéesDouble emploi, mesure disciplinaire et arbitrage : un refus et des demandes patronalesDeux autres refus sur la période de probation et l’évaluation de l’enseignementUn fossé sur les EQE et la clause réserveRéponse décevante sur le monétairePeu de reconnaissance.