29 février 2020 - Syndicat des chargées et chargés de cours de l’UQAM
Logo SCCUQ
Publication récente
Dernier
Coup de gueule
Twitter

Monde social et de l’éducation

Les écologistes demandent une taxe sur le carburant pour les grands voyageurs

Pour réduire l’effet croissant des avions sur le réchauffement climatique, l’industrie aéronautique doit imposer une taxe sur les carburants aux voyageurs assidus et limiter la construction d’aéroports dans le monde entier, a demandé mardi une coalition pour l’environnement.

Une surcharge de carburant sur les vols internationaux et domestiques, qui serait plus élevée pour les voyageurs d’affaires et de première classe et les passagers qui voyagent plus fréquemment, dissuaderait les passagers de voler, ont affirmé des représentants de la Climate Aviation Coalition lors d’une conférence de presse 40ème assemblée triennale de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), dont le siège est à Montréal.

Pour lire le reste de cet article dans sa version originale en anglais dans The Gazette, cliquez ici.