25 juin 2018 - Syndicat des chargées et chargés de cours de l’UQAM
Logo SCCUQ

Logo

Publication récente
Dernier
Coup de gueule
Twitter

Monde syndical

Journée portes ouvertes : L’arrogance de l’administration de l’UQAM

Le SÉTUE refuse que le travail des employé-e-s étudiant-e-s soit perçu comme facultatif ou superflu. Notre travail est nécessaire pour le fonctionnement des activités universitaires et il est grand temps que l’UQAM accepte de le reconnaître! Le travail bénévole, tant lors de la journée des portes ouvertes que dans d’autres occasions, est inacceptable. L’université utilise, à juste titre, l’ouverture sur le monde, l’implication, le militantisme et l’engagement de sa communauté pour mettre en valeur le dynamisme de l’établissement. Toutefois, elle s’entête dans une logique antisyndicale en faisant tout pour retarder les pourparlers lors des négociations avec les syndicats. La condescendance de l’administration uqamienne est encore plus grande envers le SÉTUE, le syndicat des étudiant-e-s employé-e-s, qu’elle aborde avec un ton souvent paternaliste, et dont elle refuse de reconnaître l’importance du travail pour le bon fonctionnement de la recherche et de l’enseignement.

Lire la suite.