Infolettre du SCCUQ – 30 avril 2015 ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌
Header
 
À l'agenda

L’infolettre du SCCUQ est publiée tous les jeudis. Vous y retrouvez des nouvelles du Syndicat, de ses membres ainsi que des milieux syndical, social et de l’éducation.

Activités reliées au SCCUQ :
Jusqu’au 30 avril : Période de demande de révision des EQE rejetés
1er mai : Rassemblement à l’occasion de la Fête internationale des travailleuses et des travailleurs
8 maiVernissage de l’exposition Sauvegarde du Square Viger
9 mai : Jean Régnier monte sur scène pour D’autres vies que la mienne
Jusqu’au 13 juin : Exposition Polyphonies au centre d’art contemporain Optica

Autres activités :
1er mai : Des centaines de groupes sociaux en grève contre les mesures d’austérité
6 mai : Consultation publique sur le plan d’action Dialogues pour un Canada vert
7 maiConférence-débat à l’UdeM : Austérité, la mission de l’université menacée?
13 maiProjection du film Le Sel de la Terre d’Herbert J. Biberman
15 et 16 juin : 3e États généraux de l’itinérance

 
 
SCCUQ
 
 
Rassemblement devant les bureaux du SCCUQ le 1er mai

Le 1er mai, Fête internationale des travailleuses et des travailleurs, approche à grands pas. Le SCCUQ invite ses membres à un rassemblement bruyant devant les bureaux du Syndicat, rue Saint-Denis, à 12 h 30. Dans la région de Montréal, les activités sont décidées et planifiées avec l’ensemble des organisations syndicales, communautaires et étudiantes et prendront une couleur particulière. Des actions de perturbations économiques seront organisées. Les membres intéressés à y participer peuvent contacter la vice-présidente aux relations intersyndicales, Marie-Pierre Boucher, par courriel (boucher.marie-pierre@uqam.ca). La journée se conclura par un cabaret politique festif au Théâtre national, 1220 rue Sainte-Catherine Ouest (au coin de la rue Beaudry), et ce à partir de 17 h.

 
 
EQE refusées? Plus que quelques heures pour demander la révision et demander à être entendu

Les personnes chargées de cours peuvent consulter les réponses des départements à leurs demandes d’EQE (exigences de qualification pour l’enseignement) et, le cas échéant, les motifs de refus. Ceci se fait sur ACCENT en cliquant sur EQE – Demandes. Les personnes chargées de cours ont jusqu’à minuit le jeudi soir 30 avril, encore sur ACCENT, pour indiquer leur volonté de contester une ou plusieurs décisions du département. L’équipe du Comité des agentes et agents de relations de travail (CAART) recommande fortement d’indiquer en même temps que vous voulez «être entendu» par le comité de révision, ce qui vous permettra d’expliquer de vive voix en quoi vous considérez satisfaire aux EQE.

 
 
Les membres du SCCUQ élisent leurs nouveaux officiers syndicaux

Les membres du SCCUQ réunis en assemblée générale statutaire jeudi ont élu les officiers du Syndicat, certains pour un mandat de deux ans et d’autres pour un mandat d’un an, le processus électoral étant en période de transition. Voici les résultats des élections :

Présidence : Marie Blais (un an)
Vice-présidence à la convention collective : Gaëlle Breton-Le Goff (deux ans)
Vice-présidence aux affaires universitaires : Yvette Podkhlebnik (un an)
Vice-présidence aux relations intersyndicales : Marie-Pierre Boucher (deux ans)
Vice-présidence à l’information : Richard Bousquet (un an)
Secrétariat général : Hélène Belley (deux ans)
Trésorerie : Marie Bouvier (deux ans)
Comité mobilisation-intégration : Nathalie Blanchet (un an), Mariève Ross et Jean Régnier (deux ans)
Comité des agentes et agents de relations de travail : Robert Drouin (deux ans), Marielle Lacombe et Kerwin Myler (un an)
Comité de surveillance des finances : Raymond Bréard (deux ans), Jacques Gélinas et Hassan Younes (un an)
Comité de perfectionnement et de mise à jour des connaissances : Antoine Ouellette (un an) et Jean-Pierre Girard (deux ans)
Comité de vérification du double emploi : Sylvain Gaudette (deux ans), Amel Aloui (un an), Jean-Marc Thuotte (substitut deux ans)
Comité institutionnel d’application de la politique environnementale : Scott McKay
Comité institutionnel de prévention du harcèlement psychologique : Solange Pronovost

 
 
Trimestre d'hiver 2015 : un encadrement rémunéré

À la suite de négociations avec la partie patronale, nous tenons à vous informer des faits suivants:

  • Le Conseil d’administration n’a pas voté de prolongation de trimestre.
  • La résolution du Conseil d’administration affirme plutôt que les activités et modalités d’évaluation peuvent faire l’objet d’un encadrement en ligne ou en présence, de façon individuelle ou collective.
  • Vous devez donc contacter la direction de votre département ou de votre faculté pour convenir avec elle des activités d’encadrement mises en place pour terminer le cours.
  • Selon la partie patronale, ces activités d’encadrement seront rémunérées au prorata d’une charge de cours, selon l’échelon salarial, pour un maximum de 6 heures, et ceci selon les besoins réels des personnes chargées de cours.
  • Dans les cas très exceptionnels où un nombre d’heures d’encadrement supplémentaire à 6 heures serait nécessaire, le nombre d’heures devrait être discuté avec la direction du département ou de la faculté. Ces heures seront considérées comme des heures de disponibilité complémentaire et seront rémunérées à 45$/h.
  • Enfin les évaluations de l’enseignement ne devraient pas être prises en compte pour le trimestre d’hiver 2015.

Le SCCUQ vous encourage à contacter les agentes et agents de relation de travail pour tout problème rencontré dans l’application de ces consignes.

Robert Drouin au poste 3536, courriel : drouin.robert@uqam.ca
Marielle Lacombe au poste 2789, courriel : lacombe.marielle@uqam.ca
Kerwin Myler au poste 4886, courriel : myler.kerwin@uqam.ca

 
 
Des chargées et chargés de cours témoignent de leur passion et de leur précarité

Le SCCUQ a interviewé et filmé des chargées et chargés de cours dans leur salle de classe pour recueillir leurs témoignages sur leur passion de l’enseignement et la précarité de leur statut. Une vidéo de 22 minutes sera diffusée devant public ultérieurement. En attendant, vous pouvez visionner des capsules individuelles. Dans un premier temps nous avons mis en ligne les témoignages de Dominique Porte, Cathy Beausoleil et Ricardo Penafiel.

 
 
Babillard des membres
 
 
Exposition des finissants du DESS en architecture moderne et patrimoine : Sauvegarde du Square Viger
SquareViger

La chargée de cours de l’École de design Marie-Dina Salvione vous invite au vernissage de l’exposition Sauvegarde du Square Viger, pistes de solutions élaborées par les finissants du DESS en architecture moderne et patrimoine. Le vernissage aura lieu le 8 mai de 17h à 19h, au deuxième étage de l'École de design de l'UQAM. L'exposition sera quant à elle affichée pour plusieurs semaines. Cette initiative a été réalisée notamment grâce à un projet d'intégration des personnes chargées de cours, en partenariat avec l'École de design de l'UQAM et l'Institut du patrimoine de l'UQAM. Dans le contexte présent où le Square Viger est officiellement menacé de démolition, cette exposition présente le «brassage d'idées» qui a caractérisé notre session d'hiver dans le cours Actualité du patrimoine moderne : pratique et théorie.

 
 
Jean Régnier monte sur scène pour D’autres vies que la mienne
Le chargé de cours au département de sociologie, Jean Régnier, vous convie au spectacle littéraire D’autres vies que la mienne auquel il participera le 9 mai. Laissez-passer disponibles dès le 25 avril à la Maison de la culture Rosemont-La Petite-Patrie. Les comédiens Denys Lefebvre, Jean Régnier et Vincent Magnat se retrouvent sur une même scène le temps d’une soirée pour partager leurs coups de cœur littéraires autour du thème du roman d’Emmanuel Carrère: D’autres vies que la mienne. Leur prestation sera précédée de la lecture de courts textes écrits par des artistes de 55 ans et plus, résidant dans l’Arrondissement et membres du regroupement arts et culture Rosemont-Petite-Patrie.
 
 
Sandrine Ricci donnera une conférence à Bruxelles
sricci

La chargée de cours Sandrine Ricci donnera une conférence autour de son livre Avant de tuer les femmes, vous devez les violer! Rwanda: rapports de sexe et génocide des Tutsi à l’Université des femmes de Bruxelles le 5 mai.

 
 
Polyphonies, une exposition de la chargée de cours et commissaire Véronique Leblanc chez OPTICA
vleblanc

La chargée de cours au Département d’histoire de l’art Véronique Leblanc agit à titre de commissaire pour l’exposition Polyphonies du 18 avril au 13 juin au centre d'art contemporain Optica, 5445 avenue de Gaspé, espace 106, à Montréal. Le vernissage aura lieu le 18 avril à 15h. L’exposition Polyphonies réunit les œuvres de huit artistes, incluant deux duos, qui mettent en scène une pluralité de voix.

Lire la suite.
 
 
Monde syndical
 
 
Grève de 3 000 responsables en service de garde le 1er mai pour réclamer l'équité

Environ 3000 responsables en service de garde (RSG) membres de la CSN seront en grève le 1er mai dans la plupart des régions au Québec. Sans entente collective depuis décembre 2013, elles sont en colère contre le ministère de la Famille et le Conseil du trésor qui refusent de leur accorder l'équité avec leurs consœurs des centres de la petite enfance. Elles dénoncent aussi la politique du «deux poids deux mesures» du gouvernement pour qui l'austérité n'existe pas quand il s'agit des médecins, des pharmaciens d'hôpitaux, des cadres de la santé et des services sociaux, des hauts dirigeants à Hydro-Québec et dans les sociétés d'État, et même des députés, ministres et premier ministre.

Lire la suite.

 
 
Le 1er mai, mobilisons-nous largement pour refuser l’austérité!
1erMai2015

La mobilisation contre les mesures d’austérité doit prendre une ampleur sans précédent le 1er mai, Fête internationale des travailleuses et des travailleurs. Le gouvernement, avec son dernier budget, continue de tirer à boulets rouges sur nos services publics et nos programmes sociaux. Le 1er mai, les syndicats, les groupes communautaires, les groupes de femmes et le mouvement étudiant manifesteront leur colère par diverses actions partout au Québec. À ce jour, environ 200 groupes communautaires et 16 syndicats de profs de cégeps se sont dotés d’un mandat de grève sociale qu’ils exerceront le 1er mai.

Lire la suite.

Calendrier des événements dans toutes les régions du Québec.
Pour suivre les résultats des assemblées générales sur les votes de grève sociale dans les syndicats de la FNEEQ.
Le billet du président de la CSN.
Visionner la vidéo de la CSN.

 
 
Conférence-débat à l’UdeM : Austérité, la mission de l’université menacée?

Le Syndicat des chargées et chargés de cours de l’Université de Montréal (SCCCUM) invite toute la communauté universitaire à une conférence-débat le jeudi 7 mai à 18 h 30 au 3200, rue Jean-Brillant, local B-4325, qui portera sur les enjeux suivants : • Le rôle et la mission de l’Université • L’impact des compressions budgétaires sur la mission de l’Université • Quel avenir pour nos universités ? Les conférenciers seront Gilles Gagné, sociologue et professeur à l’Université Laval, Marie-Pierre Boucher, sociologue et chargée de cours à l’UQAM, Éric Martin, philosophe, professeur au Cégep Édouard-Montpetit et membre de l’IRIS, et Sylvain Marois, chargé de cours à l’Université Laval en littérature française et vice-président de la FNEEQ-CSN. Les chargées et chargés de cours de l’UQAM sont les bienvenus.

 
 
Employés de l'État : les négos stagnent malgré une rencontre avec Couillard

Un déjeuner des leaders du Front commun syndical avec le premier ministre Philippe Couillard n'a pas permis de faire avancer les négociations entre Québec et les employés de l'État, jeudi. Les leaders de quatre centrales syndicales sont sortis déçus de leur rencontre avec le premier ministre. Ils ont dénoncé l'inflexibilité et le «dogmatisme» du chef libéral. «C'est un gouvernement qui a décidé d'aller à fond de train avec son agenda d'austérité, malgré les conséquences que ça peut avoir pour les travailleurs et la population en général», a dénoncé Jacques Létourneau, président de la CSN.

Lire la suite du texte de La Presse.

 
 
Le régime de retraite du secteur public en excellente santé, estime le Front commun

Avec un taux de capitalisation qui atteint maintenant 98,4%, le Front commun constate que le Régime de retraite des employés du gouvernement et des organismes publics (RREGOP) est en excellente santé financière et est pleinement en mesure de répondre à ses engagements actuels et futurs. C'est ce qui ressort de la plus récente mise à jour annuelle de l'évaluation actuarielle du RREGOP, dévoilée jeudi par la Commission administrative des régimes de retraite et d'assurances (CARRA). «Avec les données publiées, comment le gouvernement peut-il prétendre que la survie du régime est menacée? En voulant administrer une médecine de cheval au RREGOP, le gouvernement sème la panique parmi les employés du secteur public, qui sont de plus en plus nombreux à interpeller la CARRA ou encore leurs représentants syndicaux», explique Carolle Dubé, porte-parole du SISP.

Lire la suite.

 
 
Projection du film Le Sel de la Terre d’Herbert J. Biberman
SelTerre

Le comité de la condition féminine du Conseil central du Montréal métropolitain vous invite à assister à la projection du film Le Sel de la Terre qui aura lieu le mercredi 13 mai à 18 h à la salle Michel-Chartrand du CCMM. Bien qu’il date de 1954, Le Sel de la Terre évoque des problématiques très contemporaines, notamment sur l’importance de réussir à relier entre elles des luttes apparemment différentes ou qui semblent parfois incompatibles. Il s’agit au départ d’une grève de mineurs mexicano-américains de l’État du Nouveau-Mexique, aux États-Unis, luttant pour l’amélioration de leurs conditions de vie. Considéré à sa sortie comme subversif et blacklisté par la politique maccarthyste de censure des oeuvres «communistes», le film d’Herbert J. Biberman a été boycotté par presque toutes les salles de cinéma des États-Unis jusqu’en 1965. Les personnes intéressées doivent réserver leur place auprès de Josiane Latour (514 598-2005 ou josiane.latour@csn.qc.ca) avant le 8 mai.

 
 
Quand on veut noyer son chien, on dit qu'il a la rage

Le nouveau ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS), François Blais, fait part à doses homéopathiques de sa vision de l'éducation à la population du Québec, notamment en ce qui a trait aux commissions scolaires. Après avoir infligé à celles-ci une cure minceur sans précédent (un milliard de dollars en moins affectant les services aux élèves), voilà qu'on apprend qu'il veut éliminer les élections scolaires. Et comme le veut le vieux principe politique américain, «pas de taxation sans représentation», le ministre veut revoir aussi la question de la taxe scolaire. Que de chambardements alors que des milliers d'élèves sont en attente afin d'obtenir des services les aidant à persévérer et à réussir leurs études! Mais où sont donc les priorités de ce gouvernement?

Lire la suite du texte de la présidente de la CSQ.

La FPPE-CSQ veut éviter la saignée dans les services aux élèves.
La région de la Gaspésie et des Îles ne se laissera pas rapetisser!

 
 
Les enseignantes et enseignants de la FAE dénoncent l’injuste part proposée par le gouvernement

Des dizaines de commandos d’enseignantes et enseignants de la Fédération autonome de l’enseignement (FAE) ont placardé des affiches aux alentours des 800 écoles situées sur les territoires des syndicats de la FAE afin de dénoncer «l’injuste» part qui leur est demandée de faire, mais aussi, qui est demandée aux élèves. Les preuves s’accumulent de plus en plus contre le gouvernement libéral qui tente clairement d’affaiblir les écoles publiques. La FAE a mis en ligne une nouvelle vidéo dans laquelle les nombreuses contradictions du gouvernement Couillard et de ses ministres sont relevées.

Lire la suite.

 
 
Nouveaux CISSS et réforme Barrette n’amélioreront pas l'accessibilité des soins

Myra Therrien, technicienne en travail social en CSSS et membre de la Fédération des professionnèles (CSN), explique l'inutilité de la réforme Barrette pour l'accessibilité des soins.

Visionner la vidéo.

 
 
Le français recule, les coupes à l’OQLF sont malvenues

La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) est découragée par les coupes de 1,6 million de dollars imposées par le gouvernement de Philippe Couillard au budget de fonctionnement de l’Office québécois de la langue française (OQLF). «Les coupes budgétaires s’additionnent et vont finir par réellement amputer l’Office de toute capacité d’action. Si ce gouvernement à une réelle volonté de défendre le fait français au Québec, ce n’est pas en imposant une mort lente à l’OQLF qu’il y parviendra», s’exclame le président de la FTQ, Daniel Boyer.

Lire la suite.

 
 
Monde du travail : deux grèves, trois ententes

Après plusieurs rencontres de négociation entre la partie patronale et le syndicat, l'employeur, LM Wind Power chef de file dans la fabrication de pales d'éoliennes, a déposé une offre globale au syndicat. Le syndicat a présenté l'offre à ses membres lors de leur assemblée générale tenue le 28 avril et elle a été rejetée à 93%. Les membres ont jugé que l'offre de l'employeur était méprisante et ne reflétait pas du tout leurs demandes. Une proposition de moyens de pression pouvant aller jusqu'à la grève a été acceptée à 92% par les membres.

Lire la suite.

Journée de grève à la Caisse des Hauts-Phares.
Les salarié-es de SSQauto acceptent l’entente de principe.
Entente de principe chez Verreault Navigation.
Nouveau contrat de travail ratifié au Sheraton de l’aéroport.

 
 
Le SEMB-SAQ se réjouit de l'intérêt du ministre pour la consigne des bouteilles

Le Syndicat des employées et employés de magasins et de bureaux de la SAQ (SEMB SAQ), est très enthousiaste à la suite de l'article parue dans La Presse du 24 avril, selon lequel le ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques veut mettre une priorité sur la consignation des bouteilles de verre vendues à la société des alcools du Québec (SAQ).

Lire la suite.

La consigne coûterait cher, prévient la SAQ.

 
 
Santé et sécurité du travail : la fin de 35 ans d’immobilisme?
28avril

L’Assemblée nationale a adopté à l’unanimité, lors de sa séance de mardi, une motion portant sur la Journée internationale de commémoration des personnes décédées ou blessées du travail. Cette motion incluait un amendement proposé par le député Sylvain Gaudreault à la suite de démarches de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec, qui à l’occasion du 28 avril avait écrit à tous les députés leur demandant s’ils sont d’accord avec l’entrée en vigueur pleine et entière de tous les articles sur la prévention prévus dans la Loi sur la santé et la sécurité du travail.

Lire la suite.

Manifestation pour dénoncer les abus des entreprises.

 
 
Monde de l’éducation
 
 
Les étudiants de l’UQAM sont en attente d’une réponse de la direction pour dénouer l’impasse

Voici un texte du Comité interfacultaire des étudiants adressé lundi à toute la communauté de l'UQAM (parce que oui, elle existe!) faisant le point sur la situation.

Dans la semaine du 13 avril, un comité interfacultaire a été formé de délégations des différentes associations facultaires ayant des mandats en faveur du retrait des convocations disciplinaires, de la réintégration de René Delvaux à la maîtrise en science politique et du retrait de l'injonction, ainsi que contre les différentes formes de répression politique actuellement mises en oeuvres à l'UQAM. Ce comité devait solliciter une rencontre avec le rectorat dans le but de porter à l'administration les revendications des associations étudiantes et d'entamer avec elle un dialogue. Le 16 avril, une première rencontre a donc rassemblé René Côté, Marc Turgeon et les membres du comité interfacultaire, bien que le recteur Robert Proulx n’ait pas jugé bon d'y participer.

Lire la suite
 
 
Pétition pour l’annulation des démarches d’expulsion de neuf étudiantes et étudiants

La semaine dernière, des membres de la communauté universitaire ont procédé à la remise d’une pétition de 2500 signatures, dont plus de 2200 membres de la communauté de l’UQAM, exigeant l’arrêt des procédures disciplinaires devant mener à l’expulsion temporaire ou définitive de neuf étudiantes et étudiants de l’UQAM. Cette pétition vise à souligner à la direction de l’université que la communauté universitaire est massivement contre ces expulsions pour des raisons politiques.

Pour lire la pétition et joindre votre nom.

 
 
Appel à l’abandon du «virage autoritaire» à l’UQAM

Plus d’une centaine de personnalités dénoncent le «dérapage» autoritaire de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) qui a mené à l’arrestation de 22 militants, l’emprisonnement d’un étudiant et la suspension ou l’expulsion planifiée de neuf autres étudiants. Dans des lettres transmises au Devoir, deux groupes composés en majorité de professeurs appellent la direction de l’UQAM à lever les sanctions disciplinaires contre tous les étudiants ayant manifesté avant, pendant et après le mouvement de grève. Ils réclament aussi le retrait des caméras de surveillance, des policiers et des gardes de sécurité privés appelés à la rescousse par l’Université.

Lire la suite.

Sherbrooke : La fin d'une grève étudiante mais la poursuite de la contestation.

 
 
Étudiant de l’UQAM détenu : trois professeurs vantent ses mérites

Trois professeurs en sociologie de l'Université du Québec à Montréal (UQAM) ne tarissent pas d'éloges envers Hamza Babou, ce leader étudiant détenu d'ici à son procès, qui s'est tourné vers la Cour supérieure pour demander sa libération. L'avocate de M. Babou, Me Véronique Robert, a ainsi joint des lettres écrites par trois de ses professeurs en soutien à sa requête pour révision d'une ordonnance de détention déposée lundi au palais de justice de Montréal.

Lire la suite du texte de La Presse.

De nouvelles accusations contre Hamza Babou.

 
 
Invitation à remplir un questionnaire en ligne sur la diversité sexuelle et la pluralité des genres

L'équipe interuniversitaire du réseau d'enseignement et de recherche Diversité sexuelle et pluralité des genres sollicite quelques minutes de votre temps afin de répondre à un questionnaire en ligne. Vos connaissances et points de vue sont essentiels à la réussite de notre projet. L’enseignement et la recherche relatifs aux personnes de minorités sexuelles existent depuis plus de vingt ans au sein du réseau de l’Université du Québec (UQ). La conjoncture des dernières années a favorisé l’émergence de nouvelles ressources et projets qui répondent à l’intérêt croissant pour ce champ d’études, ainsi qu’aux besoins et demandes provenant des étudiantes, étudiants et des partenaires des secteurs publics, associatifs et communautaires.

Lire la suite
 
 
Les élèves de la CSDM font les frais des compressions et de la vendetta de Québec
csdm

«La Commission scolaire de Montréal (CSDM) est dans la mire du gouvernement depuis des années et souffre d'un sous-financement chronique et ce n'est certes pas la mise en tutelle envisagée par le ministre de l'Éducation qui va arranger les choses», estime Charles Allen, de l'Association professionnelle du personnel administratif (APPA-CSN). La CSDM envisage de supprimer une centaine de postes d'ici la fin de l'année scolaire dont des postes de techniciennes et de techniciens en travaux pratiques, en documentation, en loisirs et en travail social, et des surveillants d'élèves.

Lire la suite.

Le milieu communautaire dénonce les compressions imposées à la CSDM.
Québec brandit la menace de tutelle puis l’éloigne.
La CSDM est «mal administrée», selon Blais.

 
 
L’ASSÉ envisage une grève générale illimitée dans la prochaine année
ASSE

Réunies les 25 et 26 avril, les associations étudiantes membres de l’ASSÉ ont jugé insatisfaisante la réponse du gouvernement à l’ultimatum lancé ce printemps. Depuis déjà deux ans, la population subit les conséquences des budgets austères du gouvernement et le pire semble encore à venir. Au terme d’une escalade des moyens de pression, l’ASSÉ envisage de déclencher une grève générale illimitée dans la prochaine année si le gouvernement ne réinvestit pas massivement dans les services publics. L'ASSÉ demande au gouvernement de réinstaurer une taxe sur le capital à un taux de 0,5% pour les grandes entreprises et 1% pour les institutions financières et d’augmenter le taux d’imposition des entreprises de 11,5% à 15%, excluant les PME.

Lire la suite.

 
 
Pétition pour demander le vote électronique concernant les grèves et leur reconduction

Une pétition est présentement en cours sur le site de l’Assemblée nationale pour demander le vote électronique dans les universités pour toutes les questions concernant les grèves et leur reconduction. Les auteurs de l’initiative considèrent qu’il n’est pas démocratique d’imposer à plusieurs milliers d’étudiants de se déplacer dans un même endroit qui ne peut physiquement compter ce nombre, à une heure et une date précise; que l'observation humaine est influencée par divers biais d'observation, nul ne peut prétendre être totalement objectif lors du décompte des mains levées; et que les caractéristiques physiques, sociales et territoriales imposent des limites à certains membres et que cette méthode permettrait à tous d’exercer leur droit de vote.

 
 
L'UQAR dans le rouge

L'Université du Québec à Rimouski (UQAR) vit l'une des pires situations financières de son histoire des 20 dernières années. Son déficit pour la prochaine année financière pourrait atteindre 3 millions $, sur un budget de fonctionnement de 80,7 millions $. «Nous sommes très inquiets de la situation financière de l'UQAR», a admis le recteur, Jean-Pierre Ouellet. Cette conjoncture pourrait aller jusqu'à menacer la mission de l'établissement et la qualité de ses services.

Lire la suite du texte du Soleil.

 
 
«Abus de pouvoir» à l'Université de Montréal, dit la Cour supérieure

Le rectorat et le conseil d'administration de l'Université de Montréal essuient une rebuffade de la Cour supérieure qui les oblige à réintégrer au sein de son comité de discipline la professeure Mylène Jaccoud, qui en avait été expulsée avec huit autres collègues. Dans son jugement, la juge Claudine Roy écrit que «la révocation arbitraire sans raison valable pendant la durée du mandat constitue un abus de pouvoir». Dans une université, le comité de discipline a un rôle capital. C'est lui qui peut congédier des professeurs et des chargés de cours, ou alors, renvoyer des étudiants.

Lire la suite du texte de La Presse.

 
 
Royaume-Uni : Action décisive des enseignants contre la tendance «au profit» dans l’éducation
RoyaumeUni

«#Dites à Pearson non aux écoles "à but lucratif" parce que les #enfants méritent une bonne éducation publique @pearson». Tel était l’un des slogans de ralliement des dirigeants des syndicats de l’éducation et des parents lors de leur action contre la privatisation de l’éducation à Londres, le 24 avril, au Royaume-Uni.

Lire la suite.

 
 
Europe : une direction forte des établissements scolaires est indispensable pour une éducation de qualité

Un rapport conjoint publié par les syndicats européens et les employeurs de l’éducation a mis en exergue l’importance d’une direction forte et efficace dans les écoles européennes. Le rapport intitulé Autonomie professionnelle, responsabilité et direction des écoles efficaces est l’aboutissement de deux années de travail. Au cours de cette période, les syndicats et les employeurs ont examiné le rôle qu’occupent le dialogue social et les partenaires sociaux dans la direction efficace des établissements scolaires.

Lire la suite.

 
 
La Semaine mondiale d'action appelle les gouvernements à voter pour l'éducation
SemaineMondiale

La Semaine mondiale d'action 2015 se tient cette semaine, du 26 avril au 2 mai, autour du thème : Droit à l'éducation 2000-2030 – Votez pour l'éducation! L'objectif est de rappeler aux gouvernements leur promesse d'offrir une éducation de qualité pour toutes et tous.

Lire la suite.

 
 
Népal : solidarité de la communauté enseignante mondiale à la suite du séisme
Nepal

L’Internationale de l’éducation (IE) a lancé un appel à l’action urgente à l’ensemble de ses organisations membres, leur demandant de manifester leur solidarité et leur soutien aux enseignantes et enseignants népalais et à leurs familles. Le secrétaire général de l’IE, Fred van Leeuwen, a exprimé lundi son «inquiétude et [sa] grande tristesse» concernant la situation au Népal, dévasté par un séisme de magnitude 7,8 sur l’échelle de Richter et par les répliques ultérieures. «Les pertes humaines et matérielles sont catastrophiques. Nous sommes particulièrement préoccupés par le sort de nos collègues au sein des organisations d’enseignants dans le pays», a-t-il précisé.

Lire la suite.

 
 
Monde social
 
 
Des centaines de groupes sociaux seront en grève le 1er mai
1eMai

La Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics (Coalition Main rouge), composée de 100 groupes sociaux de différents secteurs, a appelé à une journée de grèves, d’actions, de mobilisations sociales et de perturbations économiques le vendredi 1er mai. À ce jour, plus de 700 [en date du 28 avril] groupes sociaux de différents secteurs ont obtenu des mandats de grève pour la journée, ce qui en fera une journée de grève sociale. En plus des organisations syndicales et des associations étudiantes, des centaines de groupes communautaires et de groupes de femmes suspendront leurs activités régulières pour participer à différentes mobilisations et tenir des activités d’information sur l’austérité.

Lire la suite.

 
 
Quel est le salaire viable? Calcul pour Montréal et Québec en 2015
SalaireViable

Cette note socio-économique de l’Institut de recherche et d’informations socio-économiques a pour objectif de déterminer quel serait le salaire horaire viable pour que des travailleurs et travailleuses à faible revenu puissent élever adéquatement une famille, tout en se donnant la possibilité d’accéder éventuellement à un meilleur revenu. Dans cette note, nous dépeindrons le contexte sociohistorique où est apparu le concept du salaire viable. Ensuite, nous définirons et calculerons à quel niveau ce salaire devrait s’établir à Montréal et à Québec, tout en le situant par rapport au salaire minimum.

 
 
Un projet de terminal de carburant pour avion et de pipeline traversant Montréal

Un terminal de carburant pour avion serait construit dans le secteur de l’ancienne raffinerie Esso à Montréal-Est et il se connecterait à un pipeline existant dans ce secteur, et qui va jusqu’à Dorval. Une rencontre publique sur le projet a eu lieu le mercredi 29 avril. Le promoteur du projet est la Corporation Internationale d’Avitaillement de Montréal (CIAM). D’après leur site, la construction se ferait en 2016-2018 pour une mise en service en 2019 sous réserve de l’obtention des autorisations requises.

 
 
En finir avec la honte de l’Europe : lettre ouverte au Conseil européen
migrants

Alors que le Conseil européen s’apprête à discuter de la réponse à apporter par l’Union européenne aux 1 200 morts survenues en Méditerranée en l’espace d’une semaine, la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) adresse cette lettre afin d’exhorter l’UE et ses États membres à prendre des mesures immédiates pour empêcher la perte d’autres vies. Ces morts ne sont pas inévitables et la responsabilité ne peut pas être placée sur les passeurs sans scrupules. Il est temps pour l’UE de reconnaître qu’elles sont le résultat de choix politiques clairs.

Lire la suite.

 
 
La communication et le partage, au cœur des avancées des réseaux de femmes de la région Asie-Pacifique
Communication

L'importance du partage des réussites et des défis communs au regard des questions d'égalité des genres au sein des réseaux de femmes, des syndicats et des communautés, a une nouvelle fois été réaffirmée lors des réunions des réseaux de femmes organisées en Inde et en Malaisie par le Bureau Asie-Pacifique de l'Internationale de l'éducation.

Lire la suite.