Infolettre du SCCUQ – 29 janvier 2015 ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌
Header
 
À l'agenda

L’infolettre du SCCUQ est publiée tous les jeudis. Vous y retrouvez des nouvelles du Syndicat, de ses membres ainsi que des milieux syndical, social et de l’éducation.

29 janvier : Assemblée publique des Profs contre la hausse
30 janvier : Lancement du livre La dualité entre nature et culture en sciences sociales
4 février : Assemblée publique Printemps 2015
12 février : Lancement du livre de Sophie Boulay
15 février : Spectacle Tous en «cœur» pour Radio-Canada
17 février : Rencontre des nouvelles personnes chargées de cours
25 février : Conférence sur l’austérité et conseil syndical du SCCUQ
Jusqu’au 31 janvier : Dominique Sarrazin expose ses œuvres à Ville LaSalle
Jusqu’au 21 février : Exposition Le Désordre des choses à la Galerie de l’UQAM
23 au 27 février : Semaine d’actions pour sauver le modèle social québécois
19 mars : Spectacle-bénéfice de la Ligue des droits et libertés

 
 
SCCUQ
 
 
Les chargés de cours de l’UQAM disent non à toute baisse de salaire et à toute coupe de cours

Les chargées et chargés de cours de l’Université du Québec à Montréal ont rejeté toute baisse salariale de même que toutes autres compressions touchant leurs avantages sociaux en lien avec la demande de l’UQAM de réduire les dépenses de 20 millions de dollars dans son prochain budget. Ils se sont opposés également à l’unanimité en assemblée générale le 27 janvier à toute coupe dans l’offre de cours qui affecterait inévitablement la diversité des cours et des programmes et par le fait même les services aux étudiantes et aux étudiants.

«Nos membres ne sauraient payer pour les choix budgétaires nébuleux de l’Université, notamment au chapitre des immobilisations et de l’administration de l’UQAM», affirme la présidente du Syndicat des chargées et chargés de cours de l’UQAM, Marie Blais, ajoutant de plus que les personnes chargées de cours de l’UQAM sont parmi les moins bien payées au Québec.

Les membres se sont aussi entendus à l’unanimité sur le mandat, la composition et le fonctionnement du comité de négociation qui sera élu en assemblée générale en mars. Une autre résolution unanime a statué que la prochaine négociation avec la partie patronale sera de type traditionnel, étant donné la conjoncture. Les textes des résolutions se retrouveront dans la section réservée aux membres sur le site du SCCUQ.

 
 
Conférence sur l’austérité et conseil syndical du SCCUQ le 25 février

Le SCCUQ tiendra un conseil syndical le 25 février à 13h30 au local V-2430. L’ordre du jour suivra dans la prochaine infolettre. Ce conseil sera précédé sur l’heure du midi d’une conférence de Philippe Hurteau de l’Institut de recherche et d’informations socio-économiques portant sur les impacts des politiques d’austérité et à laquelle tous les membres sont conviés.

 
 
Rencontre des nouvelles personnes chargées de cours le 17 février

Nouvelles personnes chargées de cours, surveillez votre courriel normalisé @uqam.ca dans les jours qui suivent, car vous recevrez une invitation toute spéciale de la part des conseillères au Comité mobilisation-intégration. Nous avons à cœur de vous soutenir et de veiller à ce que votre intégration se fasse dans de bonnes conditions. C’est pourquoi nous vous inviterons à une séance d’information, le mardi 17 février à 13h, en présence des agentes et agents de relations de travail, pour vous parler de votre convention collective, des procédures d’attribution des équivalences d’enseignement (EQE), de la représentation aux différents comités, de la probation, des projets d’intégration et de la vie syndicale.

 
 
Babillard des membres
 
 
Martin Aubé se démarque dans le cadre d'un concours de design industriel
Diablov

Le projet Diablov du chargé de cours à l'École de design et enseignant au D.E.S.S. en design d’équipements de transport, Martin Aubé, figure au nombre des quatre projets finalistes du concours L’aluminium au cœur de nos déplacements. Organisé en collaboration avec Alcoa Innovation et l’Association des designers industriels du Québec, ce concours invitait les designers industriels québécois à imaginer un produit écoresponsable en aluminium facilitant les déplacements. Le public est invité à voter en ligne jusqu’au 15 mars prochain pour l'un des quatre projets finalistes.

Lire la suite.

 
 
La cité et ses ombres : un débat entre Mathieu Bock-Côté et Roch Bolduc
Cite

La cité et ses ombres. Construire une société juste, qui vient d’être publié aux Presses de l’Université Laval, est l’occasion d’une réflexion politique proposant au lecteur une rencontre entre Mathieu Bock-Côté, sociologue et chargé de cours à l’UQAM, et Roch Bolduc, grand bâtisseur de la fonction publique québécoise. Antagonistes sur le plan des options politiques, les deux hommes partagent néanmoins des visions souvent convergentes. Un débat où deux générations d’intellectuels engagés cherchent à comprendre comment bâtir une cité juste.

 
 
Joanie Heppell coordonne des consultations à bas prix en sexologie

Des étudiantes et étudiants à la maîtrise en sexologie offrent des consultations à bas prix à la Clinique de sexologie de l’UQAM. La chargée de cours et coordonnatrice de la clinique, Joanie Heppell a récemment expliqué le concept à l’émission Dutrizac, l’après-midi sur les ondes du 98,5.

 
 
Sophie Boulay publie Usurpation de l’identité citoyenne dans l’espace public
Boulay

La chargée de cours Sophie Boulay lancera son livre Usurpation de l’identité citoyenne dans l’espace public. Astroturfing, communication et démocratie, publié aux Presses de l’Université du Québec, le jeudi 12 février, de 17h à 19h à la Salle Pierre-Bourgault du Pavillon Judith-Jasmin, Annexe (JE). Les personnes intéressées à y assister doivent confirmer leur présence avant le 10 février au 418 657-4399 ou à puq@puq.ca.

 
 
Dominique Sarrazin expose ses œuvres à Ville LaSalle
Sarrazin

La chargée de cours Dominique Sarrazin expose ses œuvres à la Galerie Les Trois C du centre culturel et communautaire Henri-Lemieux, 7644 rue Édouard, à Ville LaSalle, jusqu’au 31 janvier. L’exposition Rainures est «une série de tableaux sur lesquels peinture et gravure se côtoient, laissant la teinte naturelle du bois se fondre aux couleurs terres et froides utilisées par l’artiste. Au départ, les grands formats sont réfléchis dans la composition et les lignes, pour ensuite laisser place au hasard et à la spontanéité du geste», explique l’artiste. La galerie est ouverte au public du lundi au vendredi de 9h à 21h et le samedi de 10h à 17h.

 
 
Marie-Ève Charron assure le commissariat de l’exposition Le Désordre des choses

La chargée de cours Marie-Ève Charron et la professeure Thérèse St-Gelais, du Département d'histoire de l'art, assurent le commissariat de l'exposition collective Le Désordre des choses, présentée à la Galerie de l'UQAM jusqu’au 21 février. L’exposition rassemble des œuvres autour de la question de la désobéissance et du désordre. «Nous avons choisi des œuvres qui semblent avoir à première vue une ''apparence normale'', mais qui en réalité n'obéissent pas aux normes, convenances et autres règles de bienséance», explique Thérèse St-Gelais.

Lire la suite.

 
 
Monde syndical
 
 
Compressions : des cours abolis par dizaines dans les universités

Les universités sortiront grandement affectées par les compressions, selon une nouvelle compilation d’«effets concrets» réalisée par des syndicats en enseignement. Partout, des abolitions de cours, par centaines dans certains établissements, sont prévues ou sont déjà en train de se faire, d’après des documents obtenus par Le Devoir. Les informations colligées par la Fédération nationale des enseignantes et enseignants du Québec (FNEEQ-CSN) permettent de dresser un portrait plutôt désolant de la situation.

Lire la suite du texte du Devoir.
Fusions de départements à l'Université de Montréal.
Québec ne doit pas faire de coupes dans la recherche, clame l’INRS.
Université de Sherbrooke : fermeture de la Faculté de théologie et d’études religieuses.
Fin des tarifs privilégiés à l’Université de Sherbrooke?
Les étudiants de l’UQAC ressentent les effets des compressions et se mobilisent.
Manifestation contre les compressions budgétaires à l'Université du Manitoba.

 
 
Le journal des chargées et chargés de cours de l’UdeM est en ligne
SCCCUM

Le numéro d’hiver 2015 du journal du Syndicat des chargées et chargés de cours de l’Université de Montréal, Le Quorum, est en ligne. Au sommaire : • Austérité : mobilisations à l’UdeM et ailleurs • Les chargé(e)s de cours menacés • Enseignement du français : péril en la demeure • Chronique d’Alain Deneault : De la généralité du discrédit universitaire.

Lire la publication.

 
 
Lancement d'une pétition du réseau scolaire de la CSQ pour une éducation publique de qualité

La Fédération des syndicats de l'enseignement, la Fédération des professionnelles et professionnels de l'éducation du Québec et la Fédération du personnel de soutien scolaire, toutes affiliées à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), ont lancé lundi une pétition intitulée Pour le maintien d'une éducation publique de qualité au Québec. Les trois fédérations invitent leurs membres ainsi que toute la population du Québec à signer la pétition sur le site de l’Assemblée nationale.

Lire la suite.

 
 
Spectacle Tous en «cœur» pour Radio-Canada : des artistes se mobilisent
Tousencoeur

Pénélope McQuade, Philippe Fehmiu, Sylvie Rémillard et Pierre Maisonneuve invitent la population à manifester leur appui à Radio-Canada/CBC en participant au spectacle Tous en «cœur» pour Radio-Canada, qui aura lieu au Métropolis le dimanche 15 février, à 14h. Le spectacle est une initiative de la campagne Tous amis de Radio-Canada. Il est organisé par des employées, employés et des Amis de Radio-Canada et 33 artistes ont accepté d’y participer gracieusement.

Lire la suite.

 
 
Réformes annoncées de l'aide sociale : frapper les plus démunis... encore une fois !

Les modifications au programme d'aide sociale annoncées mercredi matin par le ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale ratent entièrement la cible selon la Centrale des syndicats du Québec (CSQ). «Il y a toujours bien des limites à s'attaquer aux plus pauvres pour atteindre le déficit zéro! s'insurge Pierre Jobin, vice-président de la CSQ. Pour économiser 15 millions de dollars, on va venir chambouler la vie de milliers de gens qui sont les plus démunis de la société? C'est inhumain!»

Lire la suite.

La Presse : Québec resserre le filet de l'aide sociale.

Plus de jeunes sur l’aide sociale.

Coupes à l’aide sociale : des impacts sur les personnes itinérantes.

 
 
Concessionnaires du Saguenay-Lac-Saint-Jean : un lock-out qui passera à l’histoire

Le Conseil central des syndicats nationaux du Saguenay-Lac-Saint-Jean (CSN) a entamé la semaine dernière, dans le cadre de «l'opération bûches» amorcée par l'équipe de pastorale du diocèse de Chicoutimi, une tournée des différents piquets de grève des lockoutées et lockoutés de la CSD des concessionnaires automobiles. L'occasion fut saisie afin de réitérer le plein appui de la CSN dans la région à ces travailleuses et travailleurs syndiqués qui mènent une lutte importante afin de préserver leurs conditions de travail depuis près de deux ans.

Lire la suite.

Bataille rangée à la mode du Saguenay.

La CSD veut une «véritable négociation».

 
 
Libération de Raif Badawi : la CSN presse Ottawa de multiplier les démarches
RaifBadawi

Tous les yeux des militantes et des militants des droits de la personne et de la liberté d'expression de la planète sont tournés vers l'Arabie saoudite, alors que Raif Badawi pourrait de nouveau être fouetté demain. Au Québec et au Canada, la mobilisation se poursuit pour presser le gouvernement de Stephen Harper de multiplier les démarches pour que cesse ce châtiment barbare et pour la libération immédiate du blogueur emprisonné depuis le 17 juin 2012.

Lire la suite.

 
 
Avenir des CDEC et CLD : le développement économique de Montréal est en jeu

Le maire de Montréal doit décider d'ici la fin du mois du sort des corporations de développement économique et communautaire (CDEC) et des centres locaux de développement (CLD) de la métropole du Québec. On ne sait toujours pas combien d'organismes de développement économique seront conservés ni dans quels arrondissements ils seront situé. «C'est aberrant de voir que le gouvernement libéral s'apprête à désorganiser le soutien au développement économique de tout le Québec sans avoir un plan bien défini et une expertise déjà en place pour prendre le relais efficacement», déplore Véronique De Sève, vice-présidente de la CSN.

Lire la suite.

 
 
Les conservateurs se préparent-ils à museler les syndicats?
Lebel

Attaquée par un ministre du gouvernement fédéral sur la légitimité de sa participation aux débats politiques, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) juge que le débat a pris une tournure malsaine pour la démocratie. Depuis la semaine dernière, le ministre Denis Lebel est sur toutes les tribunes pour attaquer le droit des syndicats d’utiliser les cotisations de leurs membres afin de participer aux débats politiques et électoraux.

Lire l’opinion du secrétaire général de la FTQ.

 
 
Contestations de la loi sur les régimes de retraite : les syndicats du secteur municipal déposent leurs requêtes

Les syndicats du secteur municipal passent de la parole aux actes et déposent leurs requêtes devant les tribunaux pour contester la nouvelle loi sur les régimes de retraite. Les premières requêtes viennent d'être déposées; d'autres le seront au cours des prochains jours, a précisé Marc Ranger, porte-parole de la Coalition pour la libre négociation, au cours d'une rencontre avec la presse mercredi à Montréal. En tout, on parle d'une douzaine de requêtes, mais les syndicats ont bien l'intention de les plaider ensemble pour accélérer le processus.

Lire la suite et visionner le reportage de Radio-Canada.

 
 
Fin de la formation : impact inusité des compressions au CHU Sainte-Justine

Les 500 professionnelles et professionnels du CHU Sainte-Justine se sont fait annoncer par la direction en novembre que toutes les activités de formation étaient dorénavant supprimées pour l'année budgétaire en cours! Qui eût pu prévoir qu'un tel établissement de santé, dont une partie de la mission fondamentale est la recherche et l'enseignement de calibre universitaire, viendrait saper ainsi un des éléments de base qui assure son rayonnement au Québec et ailleurs de par le monde?

Lire la suite.

 
 
Victoire totale des syndiqués CSN contre le magnat des Résidences Soleil

Le délai pour en appeler de la décision de la Cour supérieure, donnant raison à une soixantaine de syndiquées et syndiqués CSN du Manoir de Sherbrooke, est maintenant expiré pour Eddy Savoie. Ce dernier pouvait effectivement faire appel de ce jugement, et ce, avant le 22 janvier à minuit. Il devra par conséquent se plier à la décision rendue le 20 juin 2014 par l'arbitre André Ladouceur obligeant le riche propriétaire des Résidences Soleil à rembourser quelque 80 000$ prélevés illégalement et rétroactivement à ses salariées et salariés, en plus de payer sa part des soins dentaires comme prévu dans l'actuelle convention collective.

Lire la suite.

 
 
Monde de l’éducation
 
 
L’alphabétisation familiale : le droit d’apprendre tout au long de la vie

À l’occasion de la Journée de l'alphabétisation familiale, le 27 janvier, l’Institut de coopération pour l’éducation des adultes (ICÉA) tient à rappeler que l’affirmation du droit d’apprendre tout au long de la vie demeure l’un des meilleurs moyens pour forger une société plus épanouie et plus apte à relever les défis des années à venir. À ce titre, l’ICÉA salue toutes les initiatives d’alphabétisation familiale tenues à la grandeur du Québec. Ces initiatives contribuent au développement des capacités d’apprendre des familles québécoises.

Lire la suite.

 
 
Appel pour un fonds mondial d'urgence pour l'éducation
Brown

L'Internationale de l'éducation soutient la création d'un fonds mondial d'urgence pour l'éducation des enfants qui ne sont pas scolarisés en raison de conflits, de maladies ou de catastrophes naturelles. Ce fonds a été demandé le 26 janvier par l'Envoyé spécial des Nations Unies pour l'éducation mondiale, Gordon Brown. De la bande de Gaza à la Colombie, en passant par l'Irak, le Soudan du Sud et la Thaïlande, les réfugiés et les enfants déplacés à l'intérieur de leur propre pays méritent tous qu'on leur donne de l'espoir et des possibilités au début d'une crise humanitaire.

Lire la suite.

 
 
Finlande : l'éducation, un instrument au service de la paix et du développement
Finlande

Dennis Sinyolo, coordinateur senior de l'Internationale de l'éducation, a souligné le caractère indispensable de la solidarité internationale entre enseignants et a appelé à une approche globale afin d'aborder les problèmes sociaux et développementaux, associant l'éducation aux mesures politiques, législatives et sociétales devant les 14 000 participants, pour la plupart enseignantes et enseignants, de l'EDUCA Fair qui s’est tenue les 23 et 24 janvier à Helsinki en Finlande. La manifestation avait pour thème L'éducation : un instrument au service de la paix et du développement.

Lire la suite.

 
 
Davos : le monde des affaires invité à soutenir les enseignants et l’éducation publique

Prenant la parole lors d’une discussion de groupe au Forum économique mondial de Davos, en Suisse, le secrétaire général de l’Internationale de l’éducation, Fred van Leeuwen, a clairement indiqué aux opportunistes de l’industrie que l’éducation publique n’était pas à vendre. «Nos systèmes éducatifs sont probablement l’entreprise publique la plus prospère qui ait jamais existé, a-t-il déclaré à un public composé de grands chefs d’entreprise à Davos le 23 janvier. Mais ne vous attendez pas à pouvoir placer une commande pour une compétence non technique particulière aujourd’hui et à ce qu’elle soit livrée demain avant midi.»

Lire la suite.

 
 
Irlande : les syndicats agissent pour garantir la qualité du système d’évaluation au secondaire
Irlande

Les syndicats enseignants irlandais se sont mis en grève à deux occasions, convaincus du droit de tout élève à une évaluation externe, équitable, impartiale et transparente afin de sanctionner le cycle junior (premier cycle du secondaire). Si les enseignantes et enseignants évaluent eux-mêmes leurs propres élèves, la relation élève-enseignant pourrait s’en trouver négativement affectée, selon eux.

Lire la suite.

 
 
Monde social
 
 
Assemblée publique Printemps 2015 le 4 février
Printemps

Le Mouvement Printemps 2015 tiendra une assemblée publique le mercredi 4 février à 18h à la cafétéria des profs du Cégep du Vieux-Montréal. Ce sera l'occasion de faire un bilan de l'automne et d'envisager les perspectives de lutte qui s'annoncent pour le printemps. Cette assemblée se veut une plate-forme d'échange et de partage entre les militantes et les militants des différents secteurs de la société afin de préparer un printemps à la hauteur de leur colère. Elle s'adresse à tous ceux et toutes celles qui ne voient pas l'austérité et l'économie pétrolière comme une fatalité et qui désirent partager leurs perspectives de luttes et leurs espérances.

 
 
Portrait de la surépargne des entreprises au Québec et au Canada

Les dernières années ont été marquées par la croissance vertigineuse de l’épargne des grandes entreprises non financières au Québec et au Canada. Évaluées à 604 G$ en 2013, les liquidités que les entreprises canadiennes ont accumulées représentent actuellement 32% du produit intérieur brut (PIB) du Canada, soit 21% de plus qu’aux États-Unis. On qualifie de «surépargne» une accumulation démesurée d’actifs liquides par les grandes entreprises sans qu’il soit possible de leur attribuer une fonction économique positive. Dans cette note socio-économique, l’IRIS présente un portrait détaillé de ce phénomène de surépargne au Canada et au Québec. Nous pouvons conclure que la politique, depuis les années 1990, qui prône qu’il faut abaisser les impôts des grandes entreprises pour leur accorder une marge de manœuvre et ainsi les inciter à investir n’a plus aucune valeur à l’aune de la présente recherche.

 
 
Homogène, une série documentaire sur des jeunes LGBT
Homogene

Une toute nouvelle série webdocumentaire, Homogène, sur la réalité de jeunes LGBT en provenance de l’Outaouais, est actuellement disponible sur le Web. La série comprend neuf épisodes d’une durée de 10 minutes dans lesquelles on plonge littéralement dans le monde de neuf personnages qui se confient généreusement et expriment leur désir, leur rêve mais aussi les difficultés auxquelles ils sont confrontés. Cette série a été réalisée par Isabelle Courville, jeune diplômée de l’UQAM, et co-produite par Kim Alex Larochelle, qui en eu l’idée originale.

Lire la suite.

 
 
Les organismes d’action communautaire doivent être exclus de toute législation encadrant le lobbyisme

Alors que le Commissaire au lobbyisme a annoncé lundi la mise sur pied d’un comité consultatif en matière de lobbying, et que le gouvernement Couillard prévoit déposer un nouveau projet de loi sur la question au printemps, le Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQ-ACA) réitère sa demande : les organismes d’action communautaire doivent être exclus de toute législation encadrant le lobbyisme.

Lire la suite.

 
 
Pipelines, notre monde sous perfusion
datagueule

#DataGueule a mis en ligne une vidéo intéressante, produite par France 4, pour comprendre les ramifications géo-politiques et économiques de l’industrie mondiale des sables bitumineux et des gaz de schiste et le rapport de force déficitaire des environnementalistes malgré les dangers qui nous guettent.

 
 
Pour demander une évaluation des impacts climatiques de l'oléoduc

L'Office national de l'énergie (ONÉ) commencera officiellement son examen du projet de pipeline Énergie Est lundi. Plus de 60 000 messages ont été recueillis pour exiger de l'ONÉ qu'il évalue les impacts climatiques de l'oléoduc. Vous pouvez encore ajouter votre message avant le début de l'examen. Le 2 février, ces messages seront livrés au siège social de l’ONÉ à Calgary lors d’une action créative et percutante. Énergie Est est le plus important pipeline de sables bitumineux jamais proposé, avec le même impact sur le climat que l'ajout de 7 millions de voitures sur les routes du Canada, mais Stephen Harper a changé les règles d'examens des pipelines afin de maintenir le changement climatique et la voix de la communauté hors du débat.

 
 
L’exigence de transparence et le «contrôle social 2.0»
Couvertures 721 décembre 2007

Le renforcement des mesures de surveillance suit des tendances à l’œuvre depuis déjà plusieurs années. Les récents attentats terroristes ne font que les accentuer. Quiconque utilise Internet aujourd’hui doit s’attendre à ce que ses moindres faits et gestes puissent faire l’objet d’une surveillance continue et en temps réel. Si nous pouvions déjà le soupçonner, les troublantes révélations d’Edward Snowden sur l’étendue de la surveillance menée sur le Web par la National Security Agency (NSA) nous l’ont confirmé.

Lire le texte d’Emiliano Arpin-Simonetti, secrétaire de rédaction à la revue Relations, publié par Le Devoir.

La revue Relations publie un dossier sur le contrôle social 2.0

 
 
La dissidence plutôt que la soumission

Médecin en CLSC à Montréal, chef de son département, membre de l’équipe itinérance du centre-ville, assumant des gardes en soins palliatifs : le Dr Vincent Demers est un exemple d’engagement envers le système public de santé et les clientèles vulnérables. Mais il y a quelques jours, il a remis sa démission et a décidé de se désengager de la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ). « C’est un geste engagé que je pose en me désengageant. Je le sens comme un devoir. Je n’accepte pas de travailler dans un système où règne le mépris », déclare-t-il dans une entrevue exclusive accordée au Devoir, mardi.