Infolettre du SCCUQ – 21 août 2014 ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌
Header
 
À l'agenda

L’infolettre du SCCUQ a repris sa publication hebdomadaire. Vous y retrouverez, comme d’habitude, des nouvelles du Syndicat, de ses membres ainsi que des milieux syndical, social et de l’éducation. Nous vous souhaitons un bon automne.

Du 21 au 24 août : Forum social des peuples

25 et 26 août : Quatrième affichage complémentaire - Trimestre d'automne 2014

10 septembre : Assemblée générale du SCCUQ

 
 
SCCUQ
 
 
Assemblée générale du SCCUQ le mercredi 10 septembre

Une assemblée générale des chargées et chargés de cours de l’UQAM se tiendra le mercredi 10 septembre à 12h45, sous réserve de la vérification de la disponibilité d’une salle. La formation et la discussion sur les modes de négociation, la définition du mandat du comité de préparation de la convention collective et l’élection des membres qui le composeront sont à l’ordre du jour. Les officiers d’élection seront aussi élus lors de cette assemblée où il sera également question du plan de mobilisation de l’automne. Plus de détails à venir la semaine prochaine.

 
 
Un événement historique a réuni près de 6000 personnes sur la Colline parlementaire
Musiciens1

Événement historique, la Marche de l’unité des peuples a rassemblé près de 6000 militantes et militants autochtones, canadiens québécois devant le parlement canadien, dans le cadre du Forum social des peuples, jeudi après-midi pour dénoncer le gouvernement Harper, ses attaques contre la société civile et pour célébrer les mouvements pour la justice, la dignité, la santé, la démocratie, la liberté, l’égalité, les droits fondamentaux, la protection de l’environnement et le pouvoir collectif que nous détenons afin de construire un monde meilleur. Le SCCUQ était représenté par Marie-Pierre Boucher, Marie Blais, Marie-Isabelle Baez, Yvette Podkhlebnik et Richard Bousquet.

D’autres photos.
 
 
COCAL : un appui aux collègues des États-Unis
cocal

La Coalition ​du ​personnel ​enseignant ​précaire ​en ​enseignement ​supérieur (COCAL) tenait sa XIe conférence à New York du 4 au 6 août. L’événement regroupait des enseignantes et enseignants du Mexique, des États-Unis, du Canada et du Québec. Deux membres du SCCUQ, Marie-Pierre Boucher et Richard Bousquet faisaient partie de la délégation de la Fédération nationale des enseignantes et enseignants du Québec (FNEEQ). Nous avons, entre autres, appuyé la lutte de nos collègues américains pour une rétribution minimale de 7000 $ pour une charge de cours de 3 crédits. Certains d’entre elles et eux gagnent actuellement moins de 2000 $ pour une charge équivalente.

Plus de détails.

 
 
Babillard des membres
 
 
Marie-Pierre Boucher participe à deux panels de l’Université populaire des NCS
bouchermp

La chargée de cours Marie-Pierre Boucher représente la FNEEQ sur deux panels de l’Université populaire des Nouveaux Cahiers du socialisme qui se déroule dans le cadre du Forum social des peuples à l’Université d’Ottawa du 21 au 24 août. L’atelier Université Inc. a tenté de répondre jeudi aux questions : Quelles sont les principales formes de la marchandisation de l’enseignement post-secondaire? Quels sont les impacts sur les populations étudiantes et professionnelles? Est-ce le début de la fin de l’université telle qu’on l’a connue? L’autre atelier tentera samedi de tracer un bilan des luttes des travailleurs et travailleuses canadiens en se demandant comment renforcer ces luttes pour éviter de passer du prolétariat au précariat. Marie Blais, animera cet atelier.

 
 
Monde syndical
 
 
Projet de loi 3 : des centaines de manifestants devant l’Assemblée nationale
Loi3

Plusieurs centaines de manifestants de la Coalition syndicale pour la libre négociation se sont rassemblés devant l'Assemblée nationale mercredi midi. Cette nouvelle mobilisation d'envergure marque le début des travaux de la commission parlementaire sur le projet de loi 3 touchant les régimes de retraite du secteur municipal. Les employés municipaux ont scandé leur refus d'un projet de loi radical et inutile qui empoisonne les relations de travail, appauvrirait la classe moyenne et sert à faire oublier les scandales révélés à la commission Charbonneau.

Lire la suite. Visionner la vidéo.

Lire le mémoire de la CSN.

Les retraités et leurs leaders historiques manifestent

 
 
La CSN dénonce une nouvelle coupe dans les services de garde en milieu défavorisé

La Confédération des syndicats nationaux est estomaquée d'apprendre que le ministère de la Famille éliminera l'allocation spéciale destinée aux services de garde en milieu défavorisé. Créée en 2006, cette allocation permet au bureau coordonnateur d'offrir plus de soutien aux responsables de services de garde en milieu familial (RSG) qui travaillent dans un milieu défavorisé et qui interviennent auprès d'enfants ayant des besoins particuliers. Ce soutien prend différentes formes : il permet, entre autres, aux enfants des familles démunies d'avoir accès à des spécialistes tels que des orthophonistes et des psychoéducateurs.

Lire la suite.

 
 
S'engager dans son syndicat
CRPP

Les syndiqués municipaux et leurs dirigeants font beaucoup parler d'eux ces temps-ci. Au Québec, près de deux travailleurs sur cinq sont syndiqués, l'un des plus hauts taux au pays. Parmi eux, quelques-uns s'engagent davantage et se font élire à différents postes. Est-ce pour vous? Pour d'impliquer dans son syndicat, «il ne faut pas juste être un militant, il faut être un psychologue, un travailleur social et un organisateur communautaire», estime Jacques Létourneau, président de la CSN.

Lire la suite du texte de La Presse.

 
 
Défilé de la fierté de Montréal : une réussite
Fierte

Après plusieurs jours gris et pluvieux, le soleil s’est pointé le bout du nez juste à temps pour la tenue du défilé de la fierté de Montréal, dimanche après-midi. Des milliers de personnes ont participé à ce qui est maintenant devenue une tradition dans la métropole. Spectaculaire événement s’il en est un, cette grande parade célèbre la différence et permet à tout le monde de marcher dans les rues du centre-ville sans craindre d’être jugé.

La suite en texte et photos.

 
 
Mémoire de la FTQ : le projet de loi 3 sur les régimes de retraite dénoncé

La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) ne peut que dénoncer le projet de loi no 3 sur les régimes de retraite du secteur municipal, présenté par le gouvernement libéral et son ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire. La FTQ se présente devant la Commission en mode solution et espère que les dés ne sont pas pipés d’avance. Qu’il ne s’agit pas d’une commission bidon. «Le projet de loi 3 est inéquitable, sans nuance et profondément injuste, puisque ce ne sont pas tous les régimes de retraite qui sont identiques et en difficulté financière. Le gouvernement a le devoir de tenir compte de ce fait. À défaut de le modifier substantiellement, nous en demandons le retrait pur et simple», a déclaré le secrétaire général de la FTQ, Serge Cadieux.

Lire le mémoire.

 
 
Syndicalisation au Bangladesh : changement de dynamique
Bengladesh

Bien que cette industrie souffre souvent de conditions médiocres, de bas salaires et d’une sécurité d’emploi insuffisante, les travailleuses et travailleurs de la confection au Bangladesh mènent un combat difficile. Aux côtés de ses partenaires, IndustriALL participe à un projet destiné à accroître les effectifs syndicaux dans les ateliers et fabriques. Chez Gazipur à Dacca, 1300 salariés de la confection se sont tournés vers la fédération indépendante des travailleurs de la confection au Bangladesh (BIGUF) et vers le Solidarity Center pour obtenir un appui. En travaillant à une relation constructive avec l’employeur, Masco Cotton, les deux protagonistes ont pu se rencontrer pour négocier et régler des problèmes dans la fabrique.

Lire la suite.

 
 
Deux mois de grève de l’UWUA défont une attaque de la sous-traitance
uwu

La section 537 du syndicat des travailleurs des services publics d’Amérique (UWUA) assure une importante victoire après la ratification d’une nouvelle convention collective avec Pennsylvania-American Water. Le nouvel accord met fin à la grève de près de 150 travailleurs et travailleuses et ne contient pas les demandes de la direction sur l’élimination d’une protection contre la sous-traitance.

Lire la suite.

 
 
Monde social et de l'éducation
 
 
La tragédie de Lac-Mégantic causée par la lutte au «red tape»?
LacMegantic

Le directeur du Centre canadien des politiques alternatives (CCPA), Bruce Campbell, vient de publier un second rapport à propos de la tragédie de Lac-Mégantic. Il y fait le bilan des audiences tenues par le Bureau de la sécurité des transports (BST) qui a remis son rapport cette semaine – mais aussi de toutes les informations qu’il a lui-même révélées dans son premier rapport et qui ont depuis été publiées dans les médias. Les 25 pages du rapport de Bruce Campbell sont accablantes pour Transport Canada, à chaque étape du processus mis en place pour protéger le public contre des catastrophes, on voit des exceptions, des règles floues, des vérifications qui ne sont pas faites… Derrière cette meurtrière incompétence que retrouve-t-on? La guerre du gouvernement fédéral contre le red tape.

Lire la suite sur le blogue de l’IRIS.

 
 
Financement universitaire : le milieu de l’éducation attend des réponses

Devant le flou qui persiste entourant la nouvelle politique de financement des universités, le milieu de l’éducation presse le ministre Yves Bolduc de rendre public le rapport d’experts sur le sujet et de faire connaître ses intentions. Lancés après le Sommet sur l’enseignement supérieur en  2013, les travaux du chantier, qui doit proposer une façon de revoir et de « simplifier » le calcul du financement pour plus d’équité entre les établissements, devaient se terminer en juin dernier.

Lire la suite du texte du Devoir.

 
 
La FEUQ ne renonce pas au gel

Le gel des droits de scolarité reste une revendication prioritaire de la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ), même si elle mise sur une modernisation de l’aide financière aux études dans sa campagne annuelle, a confirmé son président, Jonathan Bouchard, au Devoir lundi. «Chaque fois que nous rencontrons le gouvernement et l’opposition officielle, c’est un message qu’on martèle. Ce n’est pas parce que ce n’est pas le sujet de notre campagne annuelle que nous ne continuerons pas de lutter pour le gel», a nuancé M. Bouchard, en rappelant que toutes ces mesures ont un même objectif : assurer l’accessibilité aux études universitaires et limiter l’endettement étudiant.

Lire la suite du texte du Devoir.

 
 
La classe d'aujourd'hui, la société de demain : ensemble pour l'inclusion
cophan

Convaincue que l'inclusion scolaire est un levier important menant à une société ouverte, la Confédération des organismes de personnes handicapées du Québec (COPHAN) lance une campagne de sensibilisation portant le slogan : La classe d'aujourd'hui, la société de demain : ensemble pour l'inclusion. Cette campagne est soutenue par la diffusion d'une courte capsule vidéo, de 60 secondes, disponible sur le site web de la COPHAN. Elle présente deux élèves ayant des limitations fonctionnelles évoluant dans des classes régulières, et un travailleur qui explique les bénéfices que lui a apportés l'inclusion et ce qu'il en retire dans sa profession.

Lire la suite.

 
 
Un média allemand rend public le texte de l’AÉCG Canada-UE

Radio-Canada, entre autres, a relayé l’information. Les premières analyses confirment les craintes habituelles : sur les poursuites entreprises vs États et les droits abusifs accordés aux entreprises ; la hausse du prix des médicaments ; la grande ouverture des marchés publics en faveur des multinationales, etc. Mais il y aussi des menaces moins en vue jusqu’ici concernant la capacité de l’Accord économique et commercial global (AÉCG) entre le Canada et l’Union européenne de contribuer à empêcher les États d’avoir des velléités d’imposer une taxe sur les transactions financières et de contrôler les mouvements de capitaux. Une journée européenne d’action aura lieu le 11 octobre. ATTAC y est très impliquée.

 
 
Bilan et perspectives de l’action communautaire autonome
rq-aca

Le Réseau québécois de l’action communautaire autonome a publié cette semaine son Rapport d’activités 2013-2014 et ses Perspectives d’action 2014-2015. Le RQ-ACA est l’interlocuteur privilégié du gouvernement en matière d’action communautaire autonome. Il représente 61 membres et rejoint au-delà de 4 000 organismes d’action communautaire autonome luttant partout au Québec pour une plus grande justice sociale.

Lire le document.

 
 
Un régime de retraite adapté à la réalité du communautaire

Avis aux personnes impliquées dans le milieu communautaire : le Regroupement intersectoriel des organismes communautaires de Montréal (RIOCM) tiendra une séance d’information le lundi 22 septembre à 9h30 au Centre St-Pierre (salle 100) destinée aux groupes communautaires et de femmes, aux entreprises d’économie sociale et aux OBNL en culture. La mise en application prochaine des RVER (régime volontaire d’épargne retraite) place la question de la retraite à l’ordre du jour. Mais qu’en est-il pour les groupes communautaires?

Lire la suite.
 
 
A World at School lance « Thunderclap » pour démarrer le décompte
enfants

Alors qu’il ne reste que 500 jours pour amener 58 millions d’enfants sur les bancs de l’école, A World At School a accéléré sa campagne #EducationCountdown pour atteindre l’objectif du Millénaire pour le développement en faveur de l’éducation pour tous.

Lire la suite.

 
 
Face à la menace d’Ebola, des événements sont déplacés
Ebola

Le risque étant trop important pour être ignoré, l’Internationale de l’éducation a décidé de modifier le pays d’accueil de l’événement de la campagne Uni(e) pour l’éducation de qualité, prévu initialement à Nairobi au Kenya, à la suite de la décision du pays de fermer ses frontières aux voyageurs en provenance de l’Afrique de l’Ouest. Prévu initialement dans la capitale kenyane, l’événement sera finalement organisé à Johannesburg en Afrique du Sud. Bien qu’une date définitive doive encore être arrêtée, le South African Democratic Teachers Union (SADTU) a déjà marqué son accord pour accueillir l’événement.

Lire la suite.

La Conférence sur l’enseignement supérieur déplacée en raison de la crise sanitaire