Infolettre du SCCUQ – 19 mars 2015 ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌ ‌
Header
 
À l'agenda

L’infolettre du SCCUQ est publiée tous les jeudis. Vous y retrouvez des nouvelles du Syndicat, de ses membres ainsi que des milieux syndical, social et de l’éducation.

Activités reliées au SCCUQ :

19 mars : Soirée de l’enseignement supérieur
Du 22 mars au 19 avril : Dominique Sarrazin expose son Magma à Repentigny
23 mars : Lancement du livre d’Olga Hazan
31 mars : Assemblée générale sur la négociation : comité, orientations et budget

Autres activités et formations :

19 mars : Spectacle-bénéfice de la Ligue des droits et libertés
20 mars : Table ronde sur la restructuration des services publics
21 mars : Manifestation populaire contre l’austérité et l’économie du pétrole
23 mars : Soirée Relations sur L’économie toxique
23 mars au 2 avril : Semaines de grèves étudiantes
24 mars : Formation sur le droit international et l’action syndicale
24 mars : Rassemblement contre l’austérité à l’Université de Montréal
25 mars : Conférence URBA 2015, Gouverner la région par la collaboration
2 avril : Manifestation nationale étudiante de l’ASSÉ
11 avril : La Marche Action Climat à Québec
15 avril : Forum sur le projet de Service de santé à l’UQAM
18 avril : Journée d’étude : Économie verte, pièges et alternatives

 
 
SCCUQ
 
 
Grève étudiante : consignes aux chargées et chargés de cours

La plupart des associations étudiantes facultaires seront en grève dans les prochains jours. Dans ces circonstances, nous voulons vous rappeler un certain nombre d’éléments essentiels. Les personnes chargées de cours sous contrat doivent se présenter à leurs activités de travail, peu importe le lieu et la nature de cette activité, et être prêts à donner leurs activités d’enseignement.

Vous devez donner ces activités d’enseignement pourvu que les conditions normales de travail et d’enseignement soient réunies. Dans le cas où des étudiants voudraient procéder à une levée de cours, l'enseignante, l'enseignant doit éviter toute situation conflictuelle. Devant l'impossibilité de donner un cours, la personne chargée de cours doit en aviser son département. Si vous désirez rapporter un incident ou si vous êtes confronté à une situation délicate, vous pourrez appeler le Syndicat des chargées et chargés de cours de l’UQAM au numéro suivant: 514 987-3495. Nous vous assurons que nous allons suivre tous les développements et nous vous aviserons si nécessaire.

Liste des associations avec les dates de grève:
 
 
Assemblée générale prénégo le mardi 31 mars

Le SCCUQ convoque ses membres à une assemblée générale qui se déroulera le mardi 31 mars à 13h dans un lieu à déterminer. À l’ordre du jour: • Élection du comité de négociation • Adoption des orientations de la négo • Budget révisé 2015 • Grève étudiante et Fonds de défense professionnelle • Politique sur l’évaluation des enseignements.

 
 
SCCUQ@ctualités de mars : La reconnaissance, il est temps de l’obtenir!
SCCUQactualites22

Le SCCUQ@ctualités de mars est maintenant en ligne. Il s’agit d’un dossier sur La RECONNAISSANCE, il est temps de l’obtenir! Au sommaire : • Une longue lutte pour devenir des enseignants universitaires à part entière • La recherche : Essentielle à notre tâche et pourtant… non reconnue • Une non-reconnaissance virtuelle • EQE : Outils de contrôle de qualité ou de contrôle pour les professeurs? • Révision des EQE : Des tendances inquiétantes • Le droit de vote aux comités de programme : Une saga depuis près de 20 ans • L’affirmation des précaires.

Lire la publication.

 
 
Babillard des membres
 
 
Dominique Sarrazin expose son Magma à Repentigny
Magma

La chargée de cours Dominique Sarrazin présente l’exposition Magma du 22 mars au 19 avril au Centre d’exposition de Repentigny, 3 Place d’Évry, à Repentigny. L’exposition réunit une vingtaine de tableaux de ses trois dernières années de production. Les heures d’ouverture sont les mercredi et jeudi de 13h à 17h et de 19h à 21h et les vendredi, samedi et dimanche de 13h à 17h. Le vernissage aura lieu le dimanche 22 mars à 14h. Entrée libre.

 
 
Lancement du livre d’Olga Hazan
Hazan

La chargée de cours au Département d’histoire de l’art Olga Hazan vous invite au lancement de son livre papier Le Canada français en images : tableaux d’histoire et chars allégoriques composés par Jean-Baptiste Lagacé entre 1921 et 1941 et de la version numérique de 997 pages de L’histoire en images du Canada français de Jean-Baptiste Lagacé le lundi 23 mars, à 18h, à la Librairie bistrot Olivieri, 5219 chemin de la Côte-des-Neiges (métro Côte-des-Neiges). Le livre papier, publié aux éditions Fides, comporte 30 illustrations en couleurs et le livre numérique a aussi été conçu et réalisé par Alexandre Grégoire.

 
 
La Barthélemoise Cathy Beausoleil de nouveau primée

L'excellence continue d'accompagner Cathy Beausoleil de Saint-Barthélemy. La qualité de son enseignement est une nouvelle fois reconnue à l'Université du Québec à Montréal (UQAM). On lui a décerné un prix d'excellence pour son travail comme chargée de cours. Elle obtient ce prix pour une deuxième occasion. La première fois, ce fut lors de la création (2007) du concours.

Lire la suite du texte de L’Action d’Autray.

 
 
Spéculations : Exposition de photographies d’Emmanuel Chieze
EChieze

Le chargé de cours Emmanuel Chieze présente Spéculations, une exposition de photographies, au lieu social du SCCUQ (local A-R540), jusqu’au 19 mars inclusivement. Depuis le XIXe siècle, les banques et autres institutions financières promeuvent leur identité corporative par l'intermédiaire du style architectural de leurs édifices. De nos jours, ce milieu est de plus en plus associé à une spéculation effrénée, à des profits et une avidité toujours croissants et à une responsabilité économique et sociale de plus en plus faible. Tout cela ne finira-t-il pas à mener à l'implosion de ce système? Le projet photographique Spéculations illustre l'impact de cette implosion sur trois édifices emblématiques du milieu montréalais de la finance, en les présentant en train de perdre leur équilibre, comme s'ils se contorsionnaient pour éviter une chute plus que probable.

 
 
Monde syndical
 
 
La lutte contre l’austérité gouvernementale se poursuit, rien n’est exclu

Après l’article de Louise Leduc paru dans La Presse mercredi, la FNEEQ tient à réaffirmer les fondements du plan d’action adopté par le conseil fédéral qui prévoit une intensification des moyens d’action et de perturbation dans le cadre de la lutte à l’austérité, dont voici un extrait : • Que la FNEEQ poursuive ses actions dans le cadre de la campagne CSN de lutte à l’austérité en défendant auprès de ses partenaires l’intensification des moyens d’action avant le dépôt du deuxième budget Leitao et l’organisation d’une journée de perturbation nationale au printemps. • Que la FNEEQ demande à la CSN d’intervenir auprès de ses partenaires pour qu’ils organisent des manifestations sur une base régulière afin de maintenir et soutenir la mobilisation. • Que le conseil fédéral recommande à la CSN d’appeler à l’organisation d’actions autonomes y compris d’actions de perturbation, afin de construire et maintenir un rapport de force important.

Les syndicats de la fédération préparent leur participation aux événements régionaux et nationaux des prochains mois, et particulièrement la participation à la Journée internationale des travailleuses et des travailleurs du 1er mai. En outre, plusieurs syndicats de la FNEEQ sont actuellement à la recherche de mandats de grève. À ce moment-ci, rien n’est exclu!

 
 
Nos acquis valent plus que leurs profits : manifestons le 2 avril
2avril

La Fédération nationale des enseignantes et enseignants du Québec (FNEEQ-CSN), dont le SCCUQ fait partie, invite ses membres à participer à la manifestation nationale qui aura lieu le jeudi 2 avril à 13h, au Square Victoria à Montréal. Cette manifestation est organisée par l'Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSÉ), dans le cadre de sa campagne contre l’austérité et pour la sauvegarde des services publics. Le point de ralliement pour la FNEEQ sera le camion du Conseil central du Montréal métropolitain.

Plus de détails.

 
 
Projet de loi 20 : il faut cesser de réformer le réseau de la santé à la pièce

La réforme du réseau québécois de santé et de services sociaux ne peut se faire à la pièce, il faut une vue d'ensemble. La CSN réclame donc le retrait du projet de loi 20 et la tenue d'une vaste consultation sur l'ensemble des éléments qui pourraient mener à un meilleur accès à la première ligne, ce qui devrait être la priorité du gouvernement du Québec dans ce secteur. «Le ministre Barrette doit cesser de saucissonner sa réforme du système, il doit consulter les acteurs du réseau et la population sur un plan d'ensemble», soutient Jean Lacharité, vice-président de la CSN.

Lire la suite.

Démission fracassante au Conseil du statut de la femme.

 
 
«Y a-t-il encore au Québec une ministre responsable de la Condition féminine?» questionne le Collectif 8 mars

Le Collectif 8 mars, composé d’organisations qui s’expriment au nom d’un million de femmes du Québec, sort indigné de sa rencontre avec la ministre responsable de la Condition féminine. Le constat des femmes qui ont rencontré ce matin Stéphanie Vallée est clair : il n’y a personne pour défendre les droits des femmes au sein de ce gouvernement. «La ministre partage la préoccupation de ses collègues du gouvernement d’atteindre le déficit zéro à tout prix au point de refuser d’analyser l’impact sur les femmes des mesures, lois et politiques gouvernementales», a déclaré Alexa Conradi, porte-parole du Collectif et présidente de la Fédération des femmes du Québec.

Lire la suite.

 
 
Bonne semaine du français au travail 2015

Les souhaits de cinq présidente et présidents de centrales syndicales à l’occasion de la semaine du français au travail du 16 au 20 mars.

Visionner la vidéo.

 
 
Modifications au régime fiscal québécois des particuliers 1997-2013 : un impact budgétaire de 8,4 milliards de dollars en 2013

L'Institut de recherche en économie contemporaine (IRÉC) a présenté mardi, en collaboration avec la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), une étude sur le régime fiscal québécois. Considérés dans leur ensemble, les changements au régime fiscal des particuliers survenus entre 1997 et 2013 ont un impact négatif sur le budget du gouvernement de 8,4 milliards de dollars en 2013. Le total auquel arrivent les chercheurs de l'IRÉC, Jules Bélanger et Oscar Calderon, s'explique par une diminution de 4,5 milliards de dollars des revenus fiscaux ainsi qu'une augmentation de 4,1 milliards de dollars des transferts vers les particuliers.

Lire la suite.

 
 
Perdre 10 millions dans les régions, c’est non!
10Millions

Des centaines de travailleuses et de travailleurs des quatre coins du Québec sont arrivés à Sept-Îles par autobus, samedi soir, afin d’exprimer leur solidarité envers les employées et employés du secteur public de la région de Sept-Îles et de Port-Cartier menacés de perdre la prime de rétention de 8%, selon la volonté du Conseil du trésor.

Visionner la galerie de photos.

 
 
Vente des journaux régionaux de Gesca : soyons prudents

C'est sans grande surprise que la Fédération nationale des communications (FNC-CSN) apprend la vente des journaux régionaux de Gesca au Groupe Capitales Médias dont l'un des dirigeants est l'ancien ministre libéral, Martin Cauchon. Ainsi, Le Soleil, Le Nouvelliste, La Tribune, La Voix de l'Est, Le Droit, Le Quotidien et Le Progrès Dimanche sont maintenant propriété d'une compagnie peu connue qui a été créée il y a à peine deux jours, selon le registraire des entreprises du Québec.

Lire la suite.

 
 
Veille à la chandelle au Saguenay–Lac-Saint-Jean
Veille

Des militantes et militants de la CSN de la région se sont rassemblés le 12 mars pour une veille à la chandelle, à l’occasion du dernier conseil d’administration de l’Agence de la santé et des services sociaux du Saguenay–Lac-Saint-Jean avant la fusion des établissements le 1er avril 2015.

Visionner la galerie de photos.

 
 
Produits forestiers Résolu : la perte d'emplois doit cesser maintenant

Produits forestiers Résolu doit récupérer sa certification FSC si on veut mettre un terme aux pertes d'emplois qui sont liées à l'exigence des acheteurs de papier ou de bois qui tiennent à cette certification par conviction ou pour satisfaire leurs consommateurs qui se préoccupent de l'impact de leurs achats sur l'environnement, les travailleurs et la communauté. «Même si tous les écologistes se retiraient complètement de ce dossier demain matin, ça ne ferait pas en sorte que PFR retrouve sa certification. C'est FSC qui est en charge de ça», explique le président de la CSN, Jacques Létourneau.

Lire la suite.

 
 
Les concierges de Terrebonne remportent une belle victoire

Après 20 mois de long conflit, les concierges de Terrebonne ont finalement signé une convention collective fort satisfaisante pour les travailleuses et les travailleurs. «Le seul fait pour les concierges d'avoir obtenu un régime à prestations déterminées alors que le projet de loi 3 a récemment été adopté est une excellente nouvelle et une amélioration notable de leurs conditions», a souligné le président du syndicat, Denis Renaud. En combinant l'abolition d'une classe salariale aux augmentations consenties, les concierges ont obtenu une augmentation salariale de 29,3% sur huit ans. De plus, les rappels au travail se feront dorénavant par ancienneté, une garantie d'heures leur sera accordée, un jour férié sera ajouté à ceux qu'ils ont déjà et la sous-traitance sera mieux encadrée.

Lire la suite.

Renouvellement de la convention collective pour les travailleuses et les travailleurs de Gurit.

 
 
La grève s’étend à SSQ Vie : une tour plutôt que des bonnes conditions

Le ras-le-bol des syndiquées et syndiqués de SSQ auto a maintenant atteint ceux de SSQ Société d'assurance-vie, qui est la principale division de SSQ Groupe Financier. Les deux syndicats, qui comptent ensemble près de 1000 membres à Québec et à Longueuil, ont donc manifesté aujourd'hui devant le siège social de leur employeur, SSQ Groupe Financier. Malgré un volume d'affaires de 3 G$ et l'atteinte de ses cibles de rendement, SSQ demande une série de reculs inacceptables à ses employées et employés. Au même moment, l'assureur québécois construit pourtant une grande tour de bureaux en bordure du pont Jacques-Cartier, à Longueuil. Les employés de SSQ auto sont en grève générale illimitée depuis le 2 mars.

Lire la suite.

 
 
Collège d'Alma : une solution et vite !

La Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ) et le Syndicat des enseignants du Collège d'Alma déplorent vivement la détérioration du climat de travail au cégep. Pour la FNEEQ et le Syndicat, les difficultés qui ont surgi au cours des derniers mois découlent de problèmes de gestion et de gouvernance majeurs. «Or, la récente décision de la direction de suspendre deux enseignants est un effet direct de l'atmosphère qui règne déjà au cégep», fait valoir madame Nicole Lefebvre, vice-présidente de la FNEEQ, responsable du regroupement cégep.

Lire la suite.

 
 
Monde de l’éducation
 
 
Soirée de l’enseignement supérieur le 19 mars

Au cours de la Soirée de l’enseignement supérieur, le jeudi 19 mars à compter de 18h, au Bain Mathieu, 2915 rue Ontario, à Montréal, diverses formes d’intervention seront mises en avant (texte, poème, prestation artistique, témoignage, déclaration, installation). L'éducation est un droit humain, de la naissance à la mort, un droit dont l'exercice profite à une société libre, démocratique, égalitaire et heureuse. Il est temps de joindre nos forces, de prendre la parole publique, de préciser ce rêve d'un Québec où l'éducation serait une véritable priorité nationale, un véritable droit. Le tout, en route vers les États généraux de l’enseignement supérieur...

 
 
Restructuration des services publics : un problème d’argent, vraiment ?
Restructuration

L’Alliance des professeures et des professeurs de Montréal organise une table ronde sur la restructuration des services publics le vendredi 20 mars de 10h30 à 12h au Palais des congrès de Montréal avec Alain Deneault, Claude Vaillancourt (ATTAC-Québec) et Wilfried Cordeau, dans le cadre du 21e colloque pédagogique Enseignants droits devant.

 
 
Rassemblement pour combattre l’austérité solidairement à l’Université de Montréal
actionUdeM

La Coalition des associations et des syndicats de l’Université de Montréal tiendra un grand rassemblement pour combattre solidairement l’austérité le 24 mars à 11h30 à la place Laurentienne. ‎Une marche est prévue et des discours se feront entendre devant le pavillon principal (Roger-Gaudry) à midi.

 
 
Les étudiantes et étudiants de six facultés de l’UQAM en grève entre le 23 mars et le 2 avril

Toutes les associations facultaires étudiantes de l’UQAM, à l’exception de celle de l’ESG, ont voté pour le déclenchement d’une grève prochainement. En voici le détail: • Association facultaire des étudiants et étudiantes en arts (AFÉA): du 16 mars au 7 avril; vote de reconduction dans la semaine du 6 avril • Association facultaire étudiante des sciences humaines (AFESH): du 23 mars au 2 avril; vote de reconduction dans la semaine du 6 avril • Association facultaire des étudiants en langues et communications (AFELC): du 23 mars au 2 avril; vote de reconduction dans la semaine du 6 avril • Association facultaire étudiante de science politique et de droit (AFESPED): du 25 mars au 2 avril; vote de reconduction dans la semaine du 6 avril • Association des étudiantes et étudiants de la Faculté des sciences de l’éducation (ADEESE): du 23 mars jusqu’à la tenue du vote de reconduction dans la semaine du 6 avril • Association des étudiants du secteur des sciences (AESS): du 30 mars au 2 avril; pas de vote de reconduction prévu.

Le tableau complet de la situation au Québec.

 
 
Grèves dès le 23 mars : le seuil de 30 000 étudiants atteint
Printemps2015

Selon le Comité Printemps 2015, le chiffre magique de 30 000 grévistes - seuil sous lequel les élèves et étudiants ne seraient pas sortis dans la rue - a été atteint. Selon le décompte de ce Comité en date du 12 mars, 21 associations étudiantes, réparties sur 6 campus de cégep ou d'université, ont obtenu des votes pour des grèves de deux semaines débutant le 23 mars.

Lire la suite du texte de La Presse.

 
 
Libre accès aux cours : les carrés verts menacent le ministre et les recteurs

Les opposants au mouvement de grèves étudiantes menacent de poursuivre les recteurs et le ministre de l'Éducation s'ils ne font pas respecter le libre accès aux cours. La Fondation 1625, qui les représente, a fait connaître, mardi, les recours qu'elle entend prendre, au moment où le mouvement de contestation des politiques d'austérité du gouvernement Couillard prend de l'ampleur dans les cégeps et universités du Québec.

Lire la suite du texte de La Presse canadienne.

 
 
Campagne étudiante sur Facebook : portons une cible
CompagneEtudiante

Considérant que nous sommes tous visés par les mesures d'austérité imposées par le gouvernement Couillard, des étudiantes et étudiants du Cégep du Vieux-Montréal ont lancé une campagne sur Facebook: portons une cible.

 
 
Fin de l'adhésion automatique aux associations : Laurent Proulx débouté

«History will be made», disait Laurent Proulx à la veille d'être entendu en Cour supérieure en décembre. Lui et son complice Miguaël Bergeron ont toutefois été déboutés, eux qui souhaitaient mettre fin au principe d'adhésion automatique des étudiants aux associations étudiantes lors de leur inscription au cégep ou à l'université.

Lire la suite du texte du Soleil.

 
 
Projet de Service de santé à l’UQAM : pourquoi et comment ?

Un comité de travail évalue actuellement la faisabilité de mettre sur pied un Service de santé à l’UQAM. Le Comité de révision des services aux étudiantes et aux étudiants a étudié l’offre actuelle de services, a identifié les nouveaux besoins et a recommandé la création du Comité aviseur du projet Service de santé (CAPSS) pour ébaucher le projet. Le CAPSS  a déjà établi qu’un tel Service de santé à l’UQAM devrait être accessible à l’ensemble de la communauté universitaire et agir sur deux plans: d’une part, la prévention, la sensibilisation et la promotion de la santé; et d’autre part, l’intervention. Le projet vise à couvrir trois axes prioritaires: • Les soins médicaux (soins infirmiers de base) • Le suivi psychothérapeutique • Une clinique sans rendez-vous. Vous voulez en savoir plus? Vous avez des questions? Un forum de discussion aura lieu le mercredi 15 avril, de 12h30 à 14h au local A-2830. INSCRIPTION: iss@uqam.ca

 
 
L'UQTR : «un champ de bataille»

La réputation d'une université est longue à bâtir et facile à détruire, indique l’ancien vice-recteur à l'enseignement et à la recherche de 2002 à 2007, René-Paul Fournier, qui s'inquiète des impacts de ce qui se passe à l'UQTR depuis l'arrivée de la nouvelle administration, au début de l'année 2012. Il fait valoir que l'UQTR ressemble maintenant «à un champ de bataille» et qu'il faudrait probablement «une mise en tutelle», dit-il, pour en arriver à un redressement.

Lire la suite du texte du Nouvelliste.

 
 
Les problématiques de l'éducation projetées sur grand écran dans la capitale des États-Unis
EtatsUnis

La semaine dernière à Washington D.C., la salle de classe s'est invitée au cinéma, qui présentait l'éducation sous des angles différents des approches habituelles, et cela dans le but de contribuer à susciter des idées nouvelles et des débats, et pour mettre en évidence le potentiel que le cinéma peut libérer à ce sujet. À l'occasion de l'inauguration de la conférence annuelle de la Société de l'Éducation comparée et internationale de l'éducation (Comparative and International Education Society, ou CIES), le Film Festivalette a présenté une sélection de films triés sur le volet qui mettent à l'écran de manière puissante les problématiques et les réalités de l'éducation locale.

Lire la suite.

 
 
Belgique : les écoles surchargées n'approuvent pas les coupes budgétaires du gouvernement
Belgique

Alors que le gouvernement belge poursuit les mesures d'austérité impopulaires visant à régler le problème de la dette et du ralentissement économique du pays, les opposantes et opposants ont pointé du doigt les écoles surchargées comme l'exemple flagrant de promesses non tenues et ont appelé à l'action. La semaine dernière, ce qui ressemblait à une foule de fans en train de squatter dans l'air glacial pour acheter des tickets de concerts dans la région flamande de la Belgique, était en fait l'étrange réalité de parents patientant pour inscrire leurs enfants dans une école publique.

Lire la suite.

 
 
Royaume-Uni : le gouvernement publie une analyse de l'amiante dans les écoles

À la suite de la pression constante de syndicats d'enseignants au Royaume-Uni, le gouvernement a finalement publié les conclusions de son analyse de la politique sur l'amiante dans les écoles. Cependant, Christine Blower, secrétaire générale du National Union of Teachers a expliqué que le rapport The management of asbestos in schools – A review of Department of Education policy ne parvient pas du tout «à définir une stratégie à long terme pour le retrait progressif de l'amiante de nos écoles».

Lire la suite.

 
 
Myanmar : les syndicats condamnent la terrible répression des étudiantes et étudiants
Myanmar

L'Internationale de l'éducation a demandé aux autorités publiques du Myanmar (Birmanie) de cesser la violente répression des manifestations étudiantes qui réclament des modifications de la loi nationale sur l'éducation et d'inclure les étudiantes, étudiants et les représentants des enseignantes et enseignants dans les discussions parlementaires.

Lire la suite.

 
 
Monde social
 
 
Manifestation populaire contre l'austérité et l'économie du pétrole tous les samedis : le 21 mars lançons le printemps!

La coalition Printemps 2015 veut répondre aux attaques du gouvernement en construisant un mouvement qui soulèvera le Québec. Elle organise une manifestation le 21 mars à 14h à la Place Émilie-Gamelin contre l'austérité et l'économie pétrolière. La manifestation se répétera tous les samedis jusqu'à ce que le gouvernement nous écoute! La coalition invite les autres régions à multiplier les lieux de rassemblement partout au Québec tous les samedis. Elle veut montrer à la classe dirigeante qu'à force de tirer sur l'ensemble des secteurs on sort de notre torpeur pour hurler un message unitaire et combatif contre leurs politiques.

 
 
La Marche Action Climat à Québec le 11 avril
ActionClimat

Des représentantes et représentants des Premières Nations, d’organisations syndicales et environnementales, de mouvements sociaux et étudiants et de groupes citoyens s’unissent pour annoncer la tenue d’un rassemblement de grande envergure, la Marche Action Climat, à Québec, le samedi 11 avril, pour lutter contre les changements climatiques et inciter nos décideurs à s’opposer fermement à l’expansion des sables bitumineux. À quelques jours seulement d’une rencontre extraordinaire à Québec qui réunira des premiers ministres des provinces pour discuter des changements climatiques, les organisateurs de la Marche Action Climat prévoient une mobilisation citoyenne pancanadienne de grande ampleur. Un autobus partira de la CSN en matinée. Plus de détails à venir.

Lire la suite.

 
 
Lutte contre l’itinérance : des changements qui affecteront Montréal

Plus de 90 postes d’intervenantes et intervenants au sein d’organismes d’aide à l’itinérance à Montréal seraient mis en danger par le changement d’orientation de la Stratégie des partenariats de lutte contre l’itinérance (SPLI). «Présentement, et jusqu’au 31 juillet, c’est 100% de cette enveloppe qui est consacrée à une approche globale, a souligné Pierre Gaudreau, coordonnateur du Réseau d’aide aux personnes seules et itinérantes de Montréal (RAPSIM). Il est donc impossible que tous les postes d’intervenants qui offrent de l’aide aux personnes itinérantes dans les rues ou les centres de jour puissent continuer d’être subventionnés.»

Lire la suite du texte du journal Métro.

Itinérance: Québec a cédé aux demandes d’Ottawa.

 
 
Règlement à l'aide sociale : pour la hausse des revenus, non pour des mesures restrictives

Les mesures issues du nouveau règlement sur l'aide sociale sont en contradiction avec le Plan d'action interministériel en itinérance 2015-2020, pourtant mis en place par le même gouvernement il y a trois mois et qui suggère des mesures pour le rehaussement des revenus. Le règlement sur l'aide sociale concerne notamment le revenu de travail admissible de personnes prestataires, le partage de logement et le traitement du chèque pendant les thérapies. C'est d’ailleurs sur ce dernier point que le règlement est susceptible de faire le plus mal aux personnes prestataires qui sont en situation, à risque d'itinérance ou encore dans un processus de réinsertion sociale.

Mémoire du RAPSIM envoyé au ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale.

 
 
Gouverner la région par la collaboration : quelles leçons en tirer pour la région de Montréal?

La prochaine conférence URBA 2015 recevra l’urbaniste et commissaire de l’Office de consultation publique de Montréal, Joel Thibert, le mercredi 25 mars à 17h15, local D-R200 de l’UQAM sur le thème Gouverner la région par la collaboration: leçons nord-américaines. L’accès étant gratuit et les places limitées, il est demandé de réserver la vôtre à urba2015@uqam.ca le plus tôt possible si vous souhaitez y assister. Dans la foulée du «nouveau régionalisme», qui met de l'avant l'importance de la collaboration inter-municipale et intersectorielle à l'échelle métropolitaine comme mode de gouvernance, la présentation tente de répondre à la question : La collaboration régionale fonctionne-t-elle?

Suivant la méthodologie mixte appelée «nested analysis» (Lieberman 2006), l'auteur s’appuie sur l’analyse de la base de données des 110 plus grandes régions métropolitaines du continent nord-américain ainsi que sur trois études de cas détaillées (le Grand Montréal, la région de San Francisco et la région transfrontalière de Niagara). Quelles leçons en tirer pour la région de Montréal?

 
 
Qui est le Dr Gaétan Barrette?

Le Dr Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux, est sûrement le ministre le plus médiatisé du gouvernement libéral. Caporal-chef de Philippe Couillard, il mène la charge vers la réforme totale et la destruction de notre réseau de santé. Irrévérencieux, les adjectifs ne manquent pas pour décrire le style de gestion du Dr Barrette.

Pour en savoir plus.

 
 
Le Sud-Ouest et Gatineau contre l'austérité
SudOuest

Une manifestation citoyenne s’est tenue, à l’initiative du syndicat CSN du CSSS du Sud-Ouest et de plusieurs organismes communautaires du quartier, le 12 mars à Verdun pour dénoncer l’austérité du gouvernement libéral. Le rassemblement a eu lieu devant les bureaux du député libéral Jacques Daoust, également ministre de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations.

La suite en texte et photos.

Manifestation pour la survie du Centre d’aide 24/7 de Gatineau.

 
 
Arrestations injustifiées à la manifestation contre la brutalité policière du 15 mars

Dimanche après-midi se tenait la manifestation contre la brutalité policière, qui se déroule le 15 mars de chaque année. À la suite d’un appel lancé à l’assemblée générale mensuelle du Conseil central du Montréal métropolitain–CSN (CCMM–CSN), la présidente, Dominique Daigneault, s’est rendue sur place pour observer la situation. Elle a constaté que le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) se livre à du profilage social à l’endroit de certains groupes sociaux, notamment le Collectif opposé à la brutalité policière, qui a organisé la manifestation.

Lire la suite.

 
 
La France prête à s’asseoir sur 36 milliards d’euros
France

L’Institut allemand de recherche économique (DIW) a publié le 9 mars, veille du conseil européen des ministres des Finances (ECOFIN), un rapport annonçant que la taxe sur les transactions financières (TTF) européenne pourrait rapporter des montants encore plus élevés que ceux prévus initialement. Or, selon les informations de AIDES, Attac, Coalition PLUS et Oxfam France, le gouvernement français pousse en ce moment même à Bruxelles pour exempter de la TTF les transactions sur titres étrangers.

Lire la suite.