26 septembre 2020 - Syndicat des professeures et professeurs enseignants de l’UQAM
Logo SCCUQ
Publication récente
Twitter

Babillard des membres

Élections fédérales 2019 : les jeunes iront-ils aux urnes? – L’opinion de Raphaël Crevier

Les jeunes électeurs, âgés entre 18 et 34 ans, constitueront la majorité de l’électorat, le 21 octobre prochain. Toutefois, ils ont été peu nombreux à se déplacer pour marquer un X sur un bulletin de vote lors des derniers scrutins fédéraux. 

Selon Élections Canada, près de deux millénariaux sur cinq se sont déplacés pour pouvoir exercer leur droit de vote aux élections de 2011. Lorsque la population canadienne a mené au pouvoir le chef libéral Justin Trudeau, en 2015, plus de 57 % des 18-24 ans ont voté, un record pour une campagne électorale fédérale.

« Le taux de participation des jeunes aux élections repose sur la présence d’une figure charismatique, sur quelqu’un qui va être en mesure de personnifier les préoccupations de ces jeunes-là », explique le chargé de cours du département des sciences politiques de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), Raphaël Crevier. Selon lui, l’ancien chef néo-démocrate, Jack Layton, a représenté cette figure dite charismatique lors du scrutin de 2011, tout comme l’a fait le chef du Parti libéral du Canada (PLC) Justin Trudeau quatre ans plus tard.

Pour lire le reste de cet article du Montréal campus, cliquez ici.