28 février 2020 - Syndicat des chargées et chargés de cours de l’UQAM
Logo SCCUQ
Publication récente
Dernier
Coup de gueule
Twitter

Archives

  • Égypte : Libérez les professeurs canadiens détenus arbitrairement

    18 septembre 2013

    Nous vous parlions, dans notre Infolettre du 12 septembre dernier, de deux professeurs d’université canadiens détenus en Égypte. Ceux-ci ont commencé une grève de la faim ce lundi 16 septembre en protestation de la prolongation de leur détention pour 15 jours supplémentaires. Tarek Loubani et John Greyson ne boiront que du jus de fruit. L’Internationale  Lire la suite »

  • Conjoncture économique mondiale : Êtes-vous optimiste ou pessimiste?

    18 septembre 2013

    La question de la Syrie a monopolisé l’attention lors de la rencontre des chefs d’État du G-20 à St-Petersbourg les 5 et 6 septembre 2013. Ces rencontres sont aussi l’occasion de faire le point sur l’état de l’économie mondiale. À ce sujet, tant des points de vue optimistes que pessimistes ont été exprimés. Guillaume Hébert a fait,  Lire la suite »

  • Oléoduc versus train : un faux débat

    11 septembre 2013

    Depuis la tragédie de Lac-Mégantic, une question revient constamment en matière de transport de pétrole. Vaut-il mieux transporter du pétrole par train ou par oléoduc? En fait, il s’agit d’un faux débat, selon l’Institut de recherche et d’informations socio-économiques. Pour lire la suite.

  • Un appel à la grève nationale des enseignant(e)s en Angleterre avant Noël

    11 septembre 2013

    À la suite du conflit opposant les enseignant(e)s au ministre de l’Education sur les changements défavorables concernant les salaires, les retraites, les conditions de travail et les postes des enseignant(e)s, des plans ont été mis en place pour un appel à la grève nationale des enseignant(e)s en Angleterre avant Noël. Il s’agit de l’étape suivante  Lire la suite »

  • Protestation contre la détention de professeurs d’université canadiens en Egypte

    11 septembre 2013

    L’IE appelle ses organisations membres à faire pression sur les autorités égyptiennes afin qu’elles libèrent sur-le-champ deux professeurs canadiens arrêtés arbitrairement par la police égyptienne le 17 août. Pour lire la suite.