20 mai 2019 - Syndicat des chargées et chargés de cours de l’UQAM
Logo SCCUQ

Logo

Publication récente
Dernier
Coup de gueule
Twitter

Monde social et de l’éducation

359 scientifiques appuient les manifestations étudiantes pour le climat

Nous, scientifiques et universitaires, tenons à exprimer notre appui aux élèves et étudiants qui participeront à la manifestation pour le climat le 15 mars prochain. Alerter l’opinion publique quant à l’urgence d’agir pour contrer les changements climatiques est non seulement légitime de leur part, mais nécessaire. Parce que les cris d’alarme que nous avons lancés jusqu’à maintenant n’ont visiblement pas suffi et que les jeunes subiront les conséquences de notre inaction.

 Le consensus scientifique est sans équivoque : sans changements rapides et radicaux, nous serons confrontés à des bouleversements qui entraîneront des impacts catastrophiques pour l’humanité et la vie sur Terre. Contrairement à certaines croyances, la science est claire quant au fait que le Québec et le Canada ne sont pas à l’abri d’impacts climatiques aux conséquences graves. Les récents événements extrêmes que nous avons connus donnent un avant-goût de ce que l’avenir nous réserve si l’inaction persiste. Chaque région a été touchée à sa façon : canicule meurtrière ici, sécheresses là-bas, variation extrême de pluies et de grands froids, inondations, rivages ravagés, etc. Ces phénomènes ont un impact sur notre santé et notre sécurité, sur nos terres agricoles, nos pêches, nos forêts, nos milieux de vie.

Pour lire le reste de ce texte publié dans Le Devoir, cliquez ici.