12 août 2020 - Syndicat des professeures et professeurs enseignants de l’UQAM
Logo SCCUQ
Publication récente
Dernier
Coup de gueule
Twitter

Monde syndical

Rapport sur la décentralisation de l’UQAM : le SPUQ demande que la consultation soit étendue jusqu’au printemps 2017

En réaction au dépôt du Rapport sur la décentralisation et à la demande du recteur que la communauté lui fasse parvenir ses commentaires d’ici le 3 novembre 2016, la présidente du SPUQ a envoyé une lettre au recteur l’informant que «nous prenons acte de ce dépôt et que nous répondrons à sa demande que la communauté réagisse aux analyses et aux recommandations qu’il contient». Le SPUQ souligne que l’intervalle qui délimite la date du dépôt du Rapport à la communauté (27 septembre 2016) à celle de la fin de la consultation (3 novembre 2016) correspond, entre autres, à la période des demandes de subventions. Il est impossible pour le corps professoral de se prononcer dans un laps de temps aussi court d’autant que les enjeux que contient le rapport sont trop importants pour être analysés et commentés en quelques semaines. Ce n’est rien de moins que de tout le fonctionnement de l’UQAM dont il est question dans ce rapport. C’est pourquoi le Comité exécutif a demandé que la consultation soit étendue jusqu’au printemps 2017 et a recommandé aux directrices et directeurs de département de faire une pareille demande au recteur par le biais des assemblées départementales et des exécutifs. Parallèlement aux réunions de ses instances régulières (Conseil exécutif, Conseil syndical), le SPUQ va organiser des rencontres (directions de département, de programmes, commissaires aux instances, etc.) pour favoriser les échanges au sein du corps professoral de même qu’il va lancer un appel à la contribution d’un SPUQ-Info sur la décentralisation et la gouvernance à l’UQAM, est-il précisé dans la lettre adressée aux membres du SPUQ.

Un rapport recommande à l’UQAM de se décentraliser.