12 août 2020 - Syndicat des professeures et professeurs enseignants de l’UQAM
Logo SCCUQ
Publication récente
Dernier
Coup de gueule
Twitter

Babillard des membres

Soraya Bassil a monté une des trois expositions pensées pour le 40e anniversaire des JO montréalais

Il y a 40 ans cet été, la messe olympique était célébrée pour la première fois au Canada, à Montréal. Pour le souligner, et pour davantage rappeler le grandiose de l’aventure qu’insister sur l’amer héritage qui semble coller aux Jeux olympiques (JO) de 1976, un événement tripartite prendra place dans Hochelaga-Maisonneuve. Non pas une, ni deux, mais trois expositions chercheront à rallumer la petite flamme en dormance dans l’âme de bien des Montréalais. Point de nostalgie, note cependant la chargée de cours de l’École de design Soraya Bassil. C’est elle, en tant que membre de Docomomo Québec, organisme voué à la sauvegarde de l’architecture moderne, qui a eu le mandat de monter une des trois expositions pensées pour ce quarantième anniversaire des JO montréalais.

Lire la suite du texte du Devoir.